All or Nothing

De Cinéann.

All or Nothing , film britannique réalisé par Mike Leigh, sorti en 2002.

Analyse critique

Lui est chauffeur de taxi, elle caissière de supermarché. Plombé par la routine, ce couple de banlieusards éprouve au quotidien toutes les peines du monde à joindre les deux bouts, entre un fils obèse hyper-agressif et réfractaire au travail, une fille obèse femme de ménage qui fait profil bas dans un hospice, et les coups durs permanents. Restent les voisins et collègues, plus ou moins à la même enseigne, avec qui il faut composer pour garder la tête hors de l'eau.

Chez Phil, tout tire vers le bas, le ventre, les cheveux, les yeux, qui semblent regarder là où la vie l'a fait chuter. Il est chauffeur de taxi et il entend des confidences de gens encore plus minables que lui. Et lors­qu'il rentre le soir chez lui, c'est le silen­ce, ou alors quelques bouts de phrases qu'il prononce sans que personne n'écoute vraiment.

Tout bascule quand Rory a une attaque cardiaque. Leurs voisins n'ont pas non plus la vie facile avec une grossesse non désirée pour l'une et des parents alcooliques pour l'autre.

Mike Leighutilise sa méthode habituelle : outrer les gestes, les voix, gonfler jusqu'à l'absurde tics et grimaces. On croise dans All or nothing toute une galerie de ces êtres extrêmes. Mais tous les tarés du monde ne sont, pour Mike Leigh, que des gens qui cachent plein de surprises, sous leur apparence parfois désastreuse.

Le film est l'histoire de la dignité inexorablement perdue, et un beau jour retrouvée. Timothy Spall, l'acteur favori de Mike Leigh, prête sa formidable présence de gros ours résigné. Tous autour de lui sont étonnants d'ambiguïté. Une fois encore, le cinéaste ausculte une société brutale et sombre. Cette société est totalement dénuée de pitié à l'égard de gens qui ne trouvent leur dérisoire raison d'être que dans la brutalité des mots et la violence des gestes, et seul le regard du cinéaste apporte de l'humanité dans cette Angleterre déglinguée.

Distribution

  • Timothy Spall : Phil
  • Lesley Manville : Penny
  • Alison Garland : Rachel
  • James Corden : Rory
  • Ruth Sheen : Maureen
  • Marion Bailey : Carol
  • Paul Jesson : Ron
  • Sam Kelly : Sid
  • Kathryn Hunter : Cécile
  • Sally Hawkins : Samantha
  • Helen Coker : Donna
  • Daniel Mays : Jason
  • Ben Crompton : Craig

Fiche technique

  • Titre : All or Nothing
  • Réalisation : Mike Leigh
  • Scénario : Mike Leigh
  • Musique originale : Andrew Dickson
  • Image : Dick Pope
  • Montage : Lesley Walker
  • Durée : 128 minutes
  • Date de sortie : 17 mai 2002 Festival de Cannes ; 13 novembre 2002 (France)


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

allornothing.jpg

Outils personnels

Le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique