Annie (1982)

De Cinéann.


Différentes pages portent le même nom; voir  : Annie

Annie , film américain réalisé par John Huston, sorti en 1982.

Analyse critique

La petite Annie est orpheline. Joyeuse et décidée, elle entre dans la vie d'un milliardaire, Oliver Warbucks, tout d'abord effrayé par cette intrusion mais qui, rapidement, se prend d'affection pour elle et désire l'adopter. Mais Annie rêve toujours de revoir ses véritables parents dont elle ignore le décès dans un incendie, des années plus tôt. Un couple de petits truands, Rooster et Lily, appâtés par une promesse de récompense et aidés par Miss Hannigan, sœur de Rooster et directrice de l'orphelinat où vit Annie, se font passer pour ses parents.

Titulaire de 7 Tony Award et forte de 2377 représentations, la comédie musicale Annie se devait d'être adaptée au cinéma. Le studio Columbia acquiert les droits d'adaptation en 1978 et entame la production du film dont on estime actuellement le budget final à 50 millions de dollars, soit cinq fois plus que le budget du film E.T., sorti la même année. 8000 petites filles auditionneront pour le rôle qui est finalement confié à Aileen Quinn, âgée de 11 ans, déjà professionnelle et ayant joué plusieurs rôles d'orphelines dans la comédie musicale Annie. La trame simplissime de Annie en fait, pour les enfants, un sympathique conte de fée. Mais on peut apprécier Annie à d'autres niveaux. En effet l'histoire s'inscrit dans le contexte de la Grande dépression de 1929, alors que Franklin Delano Roosevelt cherche à mettre en place son New Deal malgré la résistance des financiers comme Oliver Warbucks.

Cette contextualisation du comic-strip Little Orphan Annie est ironique car elle est assez éloignée des idées que l'on prête généralement à son créateur, Harold Gray, qui comme son personnage Warbucks est catalogué (un peu vite sans doute) comme un ultra-conservateur. Le spectateur adulte verra donc dans Annie une noirceur que l'enfant ne percevra sans doute pas, et pas uniquement pour les évocations de la vie politiques et économique de l'époque. Le personnage de Miss Hannigan est, par exemple, absolument sordide.

John Huston (dont ce sera le seul et unique film musical), que l'on dit fatigué, réalise ce film avec le plus grand professionnalisme, même s'il s'agit sans doute pour lui d'un film alimentaire. La critique à l'époque ne se montre pas très enthousiaste. Le public, pour sa part, ne boude pas complètement le film, sans pour autant lui donner le succès que connaissent E.T., Rocky III, Porky's ou encore La cage aux poules, sortis la même année. Avec des recettes à peine supérieures à son budget, on peut dire que Annie frôle la catastrophe.

En matière de prestige, enfin, le film est nominé pour quelques Academy Award et Golden Globe, et il est nominé pour cinq des très redoutés Razzie Awards : pire metteur en scène, pire film, pire scénario, pire nouvelle vedette et pire actrice secondaire (que remporte la jeune Aileen Quinn).Malgré cet accueil mitigé, Annie est une des dernières véritables comédies musicales hollywoodiennes à gros budget, si ce n'est la dernière. Tant bien que mal, près de vingt cinq ans après sa sortie, le film reste un classique des vidéothèques et bénéficie de l'affection du public.

Les chansons du films sont toutes écrites par Charles Strouse (composition) et Martin Charnin (paroles). La plupart viennent directement de la comédie musicale, mais certaines ont été ajoutées : Dumb dog, Sandy, Let's go to the movies et We got Annie. Réciproquement, plusieurs titres de la comédie musicale de Broadway n'apparaissent pas dans le film.

Distribution

  • Aileen Quinn : Annie
  • Albert Finney : Daddy Oliver Warbucks
  • Ann Reinking : Grace Farrell
  • Carol Burnett : Miss Hannigan
  • Tim Curry : Rooster Hannigan
  • Bernadette Peters : Lily St. Regis
  • Geoffrey Holder : Punjab
  • Roger Minami : Asp
  • Rosanne Sorrentino : Pepper
  • Lara Berk : Tessie
  • April Lerman : Kate
  • Robin Ignico : Duffy
  • Lucie Stewart : July
  • Edward Herrmann : Franklin Delano Roosevelt
  • Lois De Banzie : Eleanor Roosevelt

Fiche technique

  • Réalisateur : John Huston
  • Auteur de la comédie musicale d'origine : Thomas Meehan
  • Scénario : Carol Sobieski
  • Musique : Charles Strouse (paroles Martin Charnin)
  • Photographie : Richard Moore
  • Durée : 126 minutes
  • Dates de sortie :
    • 17 mai 1982 aux États-Unis
    • 27 octobre 1982 France
Outils personnels

Le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique