Braveheart

De Cinéann.

Braveheart est un film historique américain de et avec Mel Gibson, sorti en 1995.

Analyse critique

Sur le thème de la « Justice » et de la « Liberté », la vie tumultueuse et romancée de William Wallace, héros et symbole de l'indépendance écossaise, et admirable chef de guerre, qui à la fin du XIIIe siècle, osa affronter, à la tête des clans écossais unis, les troupes du roi Édouard Ier d'Angleterre qui tentait d'envahir l'Écosse.

Le narrateur de l'histoire est Robert de Bruce, héritier du trône d'Ecosse (et futur Robert 1er en 1306), fasciné par la fougue et le courage de Wallace. Derrière lui se pressent les seigneurs écossais, souvent prêts à manger dans la main de l'occupant pour gagner de nouvelles terres et titres. Robert va osciller tout le long du film entre l'influence des idéaux défendus par William Wallace (patriotisme, soif de liberté) et le cynisme politique de son père ("la traîtrise est un art", essaie-t-il de lui inculquer). Emu par la mort exemplaire de Wallace en 1305, Robert finira par échapper à l'influence de son père et embrassera la cause de l'indépendance à son accession au trône.

Chez les Anglais, Edouard 1er se pose en stratège et manipulateur sans scrupules : il initie avec rudesse son bougre de fils (le futur Edouard II) aux subtilités du pouvoir. Ce dernier, contrairement à Robert de Bruce, passera de la réticence à la soumission. Le roi d'Angleterre enverra aussi sa bru Isabelle en ambassade à William Wallace pour le piéger malgré elle.

Après L'Homme sans visage, drame contemporain et quasi intimiste, Mel Gibson s'attaque avec brio au film historique médiéval : rarement les batailles rangées avaient été filmées avec une telle ampleur et une telle violence. Dans les superbes paysages d'Ecosse et d'Irlande l'amateur de grand spectacle voit défiler des milliers de figurants, des charges de cavalerie lourde et assiste à des retournements de situation pour son plus grand plaisir. On suit ainsi la vie de William Wallace de sa première victoire à son exécution à Londres, en 1305.

Mais tout ce bruit et cette fureur ne nuisent en rien à l'émotion : on gardera longtemps en mémoire ce gage d'amour entre les deux amants, un mouchoir que Wallace gardera toute sa vie, l'assassinat atroce de Murron, la résistance héroïque de Wallace à ses bourreaux..

Ce film respecte les figures imposées du cinéma d'aventure : un héros qui se dresse et prend le parti des faibles contre l'envahisseur, un compagnon incarnant la force brute (le personnage d'Hamish), un roi cruel (Patrick McGoohan, méconnaissable et machiavélique en Edouard 1er), une princesse amoureuse qui prend fait et cause pour les insurgés (Isabelle, la fille de Philippe le Bel, mariée au faible fils d'Edouard 1er, interprétée par Sophie Marceau, un peu moins «nunuche» que d'habitude). On pense aussitôt à Robin des Bois, entouré de son ami PetitJean, du Prince Jean et de Lady Marian

Malgré sa durée ( 2h50 ), Braveheart reste toujours passionnant grâce à une multitude de personnages, figures historiques pour la plupart. Cette histoire garde une force certaine à une époque où les questions de liberté et de patriotisme partagent toujours cruellement le "Royaume-Uni" en Irlande du Nord.

Distribution

Braveheart.jpg
  • Mel Gibson : William Wallace
  • Angus Macfadyen : Robert le Bruce
  • Sophie Marceau : Princesse Isabelle de France
  • Brendan Gleeson : Amish
  • Patrick McGoohan : Roi Edward
  • James Cosmo : Campbell
  • Catherine McCormack : Murron
  • Brian Cox : Argyle Wallace
  • Peter Mullan : Un vétéran
  • Ian Bannen : Père lépreux de Robert le Bruce

Fiche technique

  • Titre français au Québec : Cœur Vaillant
  • Réalisateur: Mel Gibson
  • Scénario : Randall Wallace
  • Producteur : Bruce Davey, Mel Gibson et Alan Ladd Jr.
  • Musique : James Horner
  • Photographie : John Toll
  • Durée : 2 h 45
  • Dates de sortie : 24 mai 1995 (USA) 4 octobre 1995 (France)
  • Oscar du meilleur film
Outils personnels

Le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique