Coluche

De Cinéann.

Coluche ou Michel Gérard Joseph Colucci de son vrai nom, était un humoriste impertinent et un comédien français, qui a su donner un ton nouveau et critique dans le domaine du Music-hall, en s’attaquant très vite aux tabous, puis aux valeurs morales et politiques de la société contemporaine. Finalement, devenu célèbre, il fonde l'association Les Restos du Cœur, relais nourriciers des plus pauvres. Personnalité importante du XXe siècle, il est né dans le 14e arrondissement à Paris, le 28 octobre 1944. Il meurt brutalement le 19 juin 1986 alors qu'il circule à moto sur le trajet qui le ramène de Cannes à Opio, il percute un camion sur une route des environs de Grasse.

Sommaire

Biographie

"C'est l'histoire d'un mec ..."

Sa mère, Simone Bouyer (dite Monette), est employée chez Baumann, un fleuriste du boulevard du Montparnasse et son père, Honorio Colucci, originaire de la région de Naples en Italie, est peintre en bâtiment. Ce dernier décède en 1947 à 37 ans d'une poliomyélite et son épouse doit élever seule ses deux enfants avec un maigre salaire. Monette, Michel et Danièle, qui a un an et demi de plus que son frère, vivent à trois dans une pièce et une cuisine . Sa mère malade les emmène pendant ses traitements à Berck.

Jeune, Michel traîne à Montrouge, dans la banlieue sud de Paris, où avec ses copains, il prend goût à la musique. Les études ne le passionnent pas et ne le mènent guère plus loin que le Certificat d'études primaires qu'il obtient en juin 1958. S'en suivent alors de nombreux petits boulots, qu'il n'arrive pas à garder bien longtemps.

En 1964 il est incorporé dans le 60e régiment d'infanterie de Lons-le-Saunier, où il fait de la prison pour insubordination. De retour à la vie civile, il travaille comme fleuriste avec sa mère dans la boutique qu'elle vient de créer dans le quartier de la Gare de Lyon. Mais il trouve ce travail peu intéressant et le quitte, ce qui lui vaut de se brouiller avec sa mère.

À la fin des années 60, il décide de se lancer dans la musique. Il interprète entre 1966 et 1967, des chansons de Bobby Lapointe, Boris Vian, Georges Brassens, Léo Ferré ou encore Yves Montand, aux terrasses des cafés des quartiers de la Constrescarpe et de Saint-Michel aux côtés de son groupe « Les Tournesols » (autre nom : les « Craignos Boboys »), avec France Pellet et son frère, Alain Pellet.

Mais il n'est pas très doué et se « recycle » dans l'humour pour rire de tout, car selon lui « Pleurer de tout, c'est crevant ». Il rencontre à cette époque un trio de musiciens fidèles, Xavier Thibault, Jacques Delaporte et Jean-Claude Dagostini, dit Le Bœuf, qui l'accompagneront sur scène et lui apprendront les instruments.

Tout en étant plongeur, il se produit sur la scène d'un cabaret Chez Bernadette, dans le quartier de la Montagne Sainte-Geneviève à Paris. Il y fait la connaissance de Georges Moustaki, qui l'héberge et le soutient financièrement. Il travaille ensuite au cabaret La Méthode, rue Descartes, toujours à Paris, en tant que barman et régisseur. C'est dans cet endroit qu'il rencontre Romain Bouteille, qu'il présentera toute sa vie comme son modèle.

La consécration en tant qu'acteur vient avec le film Tchao Pantin (1983) de Claude Berri où il joue le rôle dramatique d'un pompiste meurtri, pas si différent de lui. Il obtient le César du meilleur acteur en 1984.

Plus qu'un homme qui veut faire rire, Coluche veut être un agitateur d’idées. Le 15 juin 1985, il anime avec Guy Bedos le concert de SOS Racisme place de la Concorde. De même, il organise le 25 septembre 1985 un gigantesque canular gratuit : les télévisions et la France entière peuvent assister au mariage de Coluche et de Thierry Le Luron, « pour le meilleur et pour le rire ». Une provocation avant-gardiste autour du mariage homosexuel et une parodie du très médiatisé mariage d'Yves Mourousi.

Du 8 juillet 1985 jusqu'en mars 1986, il anime l'émission Y en aura pour tout le monde sur Europe 1 ainsi que Coluche 1 faux sur Canal+.

Le 26 septembre 1985 il lance l'idée des Restos du Cœur sur Europe 1, en déclarant : « J'ai une petite idée comme ça, si des fois y a des marques qui m'entendent, je ferai un peu de pub tous les jours. Si y a des gens qui sont intéressés pour sponsorer une cantine gratuite qu'on pourrait commencer par faire à Paris. ».

Passionné de sports mécaniques, il s'est engagé sur le Paris-Dakar. Il a aussi tenté et obtenu le record du monde de vitesse du kilomètre lancé sur piste à moto, le 29 septembre 1985, atteignant 252,087 km/h sur le circuit de Nardo au guidon de la Yamaha 750 OW 31.

Pour préparer son spectacle, il s'était établi sur la Côte d'Azur, à côté d'Opio (Alpes Maritimes). Le 19 juin 1986, alors qu'il revient de Cannes à moto avec deux amis, il percute un camion effectuant une manœuvre délicate sur une route sinueuse. Les circonstances entourant cet accident entraîneront plusieurs rumeurs et même la thèse d'un assassinat (un ouvrage publié en 2006 permettra d'aborder les conditions étranges dans lesquelles l'enquête policière s'est déroulée en 1986 : Coluche, l'accident de Jean Depusse et Antoine Casubolo).

Avant l'accident, il avait enregistré ses essais de sketches sur une cassette (Les Hommes Politiques, Les Journalistes, L'Administration, Les Sportifs...), qu'il avait envoyée à son producteur, Paul Lederman. Ces sketches ont été édités par la suite (on entend distinctement que les rires en fond ne sont pas ceux d'une grande salle à laquelle Coluche était alors habitué).

Il est enterré le mardi 24 juin 1986 à 10h30, au cimetière de Montrouge, dans le 14e arrondissement parisien, près de la porte d'Orléans.

Filmographie

Il existe un coffret de neuf DVD regroupant les films suivants : Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine, Le Maître d'école, Inspecteur la Bavure, Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ, Banzaï, La Femme de mon pote, Tchao pantin, La Vengeance du serpent à plumes et enfin Le Fou de guerre

Œuvres diverses

Sketches

Liste non exhaustive :

  • C'est l'histoire d'un mec
  • Le schmilblick
  • L'autostoppeur
  • La publicité
  • Les papes (Jean-Paul II et Jean Retiens I)
  • Gugusse
  • Le Viol
  • Tel père, tel fils (Gérard)
  • Les Vacances
  • On a pas eu d'bol !
  • L'Étudiant
  • Et puis y’a la télé
  • Les Sportifs
  • Le Clochard analphabète
  • Le Flic
  • Les Militaires
  • Le CRS arabe
  • Si j'ai bien tout lu Freud
  • L'Administration
  • L'Ancien combattant
  • Le Blouson noir
  • Je suis un voyou
  • Misère
  • Le Belge
  • Stéphane Maréchal
  • Je me marre
  • Poème : noir !
  • The Blues in Clermont-Ferrand
  • La Procession télévisée
  • Les Journalistes
  • Le Cancer du bras droit
  • Moi ça va
  • La Guitare enragée
  • Un train peut en cacher un autre
  • Les Dinosaures
  • La informacion libre
  • L'Audition
  • Je n'sais plus
  • Je veux rester dans le noir
  • Vous qui l'avez bien connu
  • Un homme averti en vaut 2
  • La Musique classique
  • Les Hommes politiques
  • Chanson canadienne
  • Le Temps des cerises
  • J'suis l'andouille qui fait l'imbécile
  • J'men fous
  • La Gym
  • Jean-Marie
  • La pute
  • Le philosophe arabe

Discographie

  • L'intégrale de ses sketches a été rééditée dans un coffret de sept CD, sous le nom Coluche intégral
  • Un coffret de trois DVD Coluche : Ses plus grands sketches
  • Un DVD a regroupé les meilleurs moments de ses deux passages au Jeu de la Vérité de Patrick Sabatier

Ouvrages

  • Coluche, illustré par Reiser, Y’en aura pour tout le monde
  • Coluche, Ça roule ma poule
  • Coluche, Elle est courte mais elle est bonne
  • Coluche, Et vous trouvez ça drôle ?
  • Coluche, L'horreur est humaine
  • Coluche, Pensées et anecdotes
  • Coluche, Le Best of Coluche, Le Cherche-Midi, 2006, 234 p. et 1 DVD ISBN 2749106982, Recueil d'entretiens donnés à la presse et à la radio
  • Coluche par Coluche, préfacé par Philippe Vandel, Le Cherche-Midi, 2004, 238 p. ISBN 2749103053

Chanson

  • Soleil immonde écrite par Coluche pour Renaud. Parue dans l'album Le retour de Gérard Lambert en 1981



Retrouvez tous les détails de la filmographie de Coluche sur sa fiche IMDB

'


From Film Wiki, a Wikia wiki.
Outils personnels

Le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique