Daniel Ceccaldi

De Cinéann.

Daniel Ceccaldi, né le 25 juillet 1927 à Meaux et mort le 27 mars 2003 à Paris, acteur, auteur et metteur en scène français.

Biographie

Son père est fonctionnaire de l'Enregistrement. Daniel Ceccaldi fréquente le lycée Henri-IV de Paris, dont il sort bachelier. C'est à cette occasion qu'il découvre la comédie, interprétant notamment la pièce de Molière, Le Misanthrope. Tout petit déjà, sa mère l'emmenait régulièrement assister à des représentations théâtrales...

Formé au cours de Tania Balachova, il tourne son premier film, Le Diable boîteux, de Sacha Guitry, en 1948. Il obtient son premier grand rôle en 1954 en jouant Henri d'Anjou dans La Reine Margot aux côtés de Jeanne Moreau.

Daniel Ceccaldi est célèbre pour son rôle de Lucien Darbon, le père de Claude Jade, dans les films de François Truffaut, Baisers volés et Domicile conjugal.

De plus, il travaillera notamment pour les cinéastes Jacques Becker, Édouard Molinaro, Henri Verneuil et Philippe de Broca.

Il s'essaie ensuite à la réalisation (Jamais avant le mariage en 1982), puis joue surtout dans des séries télévisées, avant d'effectuer un retour au cinéma à la fin des années 1990.

Daniel Ceccaldi est enfin un homme de théâtre, s'illustrant surtout, entre 1946 et 1997, dans des pièces de boulevard.

Il est inhumé à Meaux.

Filmographie

Ceccaldi.jpg

Réalisation

  • 1978 : Messieurs les ronds-de-cuir (TV)
  • 1980 : Le Vol d'Icare (TV)
  • 1982 : Jamais avant le mariage

Télévision

  • 1958 : La Dame de pique de Stellio Lorenzi
  • 1961 : Sans cérémonie d' André Pergament
  • 1965 : Le Faiseur de Jean-Pierre Marchand
  • 1965 : Le train bleu s'arrête 13 fois (série télévisée)
  • 1966 : Vive la vie de Joseph Drimal (série télévisée)
  • 1972 : Maigret se fâche de François Villiers
  • 1972 : Ossicum 12 de Gérard Herzog
  • 1972 : Le Nez d'un notaire de Pierre Bureau
  • 1972 : Le Jeune Fabre de Cécile Aubry
  • 1974 : Le Soldat et la sorcière de Jean-Paul Carrère
  • 1980 : Le Moustique de Maurice Frydland
  • 1982 : Mozart de Marcel Bluwal
  • 1983 : Quelques hommes de bonne volonté de François Villiers
  • 1984 : Lucienne et le boucher de Pierre Tchernia
  • 1989 : Un amour tardif de Patrick Jamain
  • 1992 : Feu Adrien Muset de Serge Meynard
  • 1998 : Deux flics de Laurent Heynemann
  • 2001 : Au bout du quai de Pierre Lary
  • 2002 : Hôpital souterrain de Serge Meynard

Théâtre

Auteur

En tant qu'auteur, il a écrit :

  • L'Éventail
  • Mais qu'est-ce qui fait courir les femmes, la nuit à Madrid ? d'après Pedro Calderón de la Barca, Festival du Marais (Hôtel d'Aumont) le 2 juillet 1972, reprise au Théâtre de l'Athénée le 15 mai 1973

Metteur en scène

  • 1961 : Adélaïde de Jean-Louis Curtis, Théâtre des Ambassadeurs
  • 1980 : ... Diable d'homme ! de Robert Lamoureux, Théâtre des Bouffes-Parisiens


Retrouvez tous les détails de la filmographie de Daniel Ceccaldi sur sa fiche IMDB

Outils personnels

Le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique