Kitchen Stories

De Cinéann.

Kitchen Stories ou Histoires de cuisine (Salmer fra Kjøkkenet, littéralement « Hymnes à la cuisine »), est un film norvégien réalisé par Bent Hamer, sorti en 2003.

Analyse critique

Dans les années 50, durant le boom industriel de l'après-guerre, un groupe d'observateurs du Home Research Institue suédois visite un village norvégien, Landstad, en vue d'étudier la routine des hommes célibataires dans leurs cuisines. En aucun cas les observateurs ne doivent parler à leurs hôtes. L’observateur Folke, sérieux et petit employé, est affecté à la cuisine d'Isak, un paysan solitaire et vaguement dépressif. les deux hommes finissent par se lier d’amitié.

La Suède d'après 1945 n'a qu'un grave souci : diminuer le temps de trajet annuel de la ménagère dans sa cuisine. Non content d'améliorer dans leur pays les gribouillis quotidiens que les jambes dessinent entre le four et le réfrigérateur, un institut suédois dépêche ses agents chez quelques Norvégiens moyens, sans doute considérés par ces scientifiques suédois comme des ruraux attardés.

Perché sur une chaise d'arbitre de tennis, l'employé doit prendre en note tous les mouvements de son cobaye, avec interdiction de lui parler. Le film commence en silence, secoué par des gags secs et inattendus. Du burlesque inclassable qui aurait pu suffire à faire de Kitchen Stories une belle comédie inventive. Mais Bent Hamer va plus loin. Plus le film avance, plus les langues se délient. Son huis clos en taudis verdâtre s'humanise. La mécanique flamboyante du comique de situation laisse place aux bons mots. L'inspecteur et son sujet d'observation commencent par des batailles de borborygmes, puis se racontent des blagues, avant d'en venir aux confidences, et de fusionner par un dangereux processus amical.

Alors quelques thèmes plus inquiétants apparaissent comme un cheval fiévreux qui saigne du nez, une bouche qui livre ses secrets à une oreille (« Ecoute ma gueule ! »), une chambre remplie de poivre acheté à un juif au début de la guerre et enfin l'observateur suédois qui refuse de continuer ce jeu absurde et se rapproche de l'existence rude, mais authentique des habitants du village..

Distribution

Kitchensto.jpg
  • Joachim Calmeyer : Isak Bjørvik
  • Tomas Norström : Folke Nilsson
  • Bjørn Floberg : Grant
  • Reine Brynolfsson : Malmberg
  • Sverre Anker Ousdal : Dr. Jack Zac. Benjaminsen
  • Leif Andrée : Dr. Ljungberg
  • Gard B. Eidsvold : Le boulanger
  • Lennart Jähke] : Green
  • Trond Brænne : Le porte-parole
  • Bjørn Jenseg : Le gardien chef
  • Jan Gunnar Røise : Assistante du gardien chef
  • Karin Lunden  : Assistante du porte-parole

Fiche technique

  • Titre original : Salmer fra Kjøkkenet
  • Réalisation : Bent Hamer
  • Scénario : Bent Hamer, Jörgen Bergmark
  • Musique : Hans Mathisen
  • Photographie : Philip Øgaard
  • Montage : Pal Gengenbach
  • Langues originales norvégien, suédois
  • Durée : 95 minutes
  • Dates de sortie : le film a été présentée en avant première au Festival international du film de Tromsø le 15 janvier 2003, et à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes, le 15 mai 2003;
    sortie France : 17 décembre 2003

Récompenses

  • Meilleur réalisateur, Festival international du film de São Paulo et Festival international du film de Copenhague, 2003
  • Meilleure photo (Philip Øgaard) et Serpent d’argent, Festival international du film de Valladolid, 2003


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Outils personnels

Le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique