Le Miraculé

De Cinéann.

Le Miraculé film français de Jean-Pierre Mocky, sorti en 1987.

Analyse critique

Le thème principal du film porte sur le pèlerinage à Lourdes d'un faux handicapé, poursuivi par un assureur muet qui veut faire démasquer la supercherie de l'usurpateur.

Papu, chiffonnier de son état est un être grossier qui gagne sa vie en trichant au jeux de cartes et en vendant des ballons. Mais c'est en vendant des ballons, un soir, que Papu se fait renverser par une voiture. Il simule une paralysie des jambes afin de toucher une importante somme d'argent de l'assurance des jumeaux avec un nez ressemblant à celui de Cyrano de Bergerac.

Mais c'est sans compter Roland Fox-Terrier, assureur muet à la suite d'une balle perdue, aidé de son collègue Plombie, qui lui apprend que Papu, aidé de sa patronne Sabine, ancienne prostituée devenue servante de Dieu, va faire un voyage à Lourdes afin que le soi-disant paralysé retrouve l'usage de ses jambes.

Fox-Terrier décide de poursuivre Papu afin de le pousser à la faute. Il monte dans un train qui mène vers le pèlerinage, où se trouve Angelica, une gitane, l'abbé et le Monseigneur, et rencontre le simulateur, qui repère vite le jeu de l'assureur. Joulin, un officiel peu catholique, a remarqué la supercherie, et décide d'exploiter le "futur miracle". Mais Angelica comprend aussi que Papu n'est qu'un simulateur et veut une part du gâteau.

Un certain Joulin aussi a découvert le pot aux roses. Cependant, lui ne dira rien. A condition que la presse convoquée puisse assister, appareils photos et caméras dehors, à la joie du "miraculé". Car Joulin a qui les affaires, financières, de Lourdes tiennent à cœur voit dans sa "guérison" le moyen idéal de les faire remonter.

Arrivé à Lourdes, il ruse pour échapper à ses poursuivants. Mais Fox-Terrier, qui a été largué en rase-campagne avec Sabine, retrouve la trace de ce dernier mais se fait prendre par des invalides en fauteuil roulant car il s'est fait passer pour un paralysé, après avoir retrouvé la Gitane. Papu le retrouve et libère le malheureux assureur du sort qui aurait pû lui arriver comme châtiment.

Les pèlerins se retrouvent dans la grotte avec son eau miraculeuse, ainsi que les protagonistes de l'histoire. Papu se retrouve propulsé dans l'eau mais se retrouve vraiment paralysé. Tandis que Fox-Terrier, qui a sauté dans l'eau, retrouve l'usage de la parole devant son épouse... mais ne parle qu'anglais. Il est devenu Le Miraculé de Lourdes.

Ce film n'a pas été tourné à Lourdes, exceptées quelques images d'ensemble qui semblent être plus prises à la volée que réellement pensées. En effet, les autorités n'ont pas vraiment apprécié le scénario. La grotte et son bassin, qui n'existe d'ailleurs pas en l'état ont donc été recréés, et légèrement modifiés pour le film.

Ce n'est pas la première fois que Mocky s'attaque à la religion chrétienne, à son hypocrisie et ses superstitions : : en 1963, il avait signé Un drôle de paroissien, qui montrait le personnage principal, incarné par Bourvil, piller les troncs des églises. À noter que Jean Poiret, qui incarne l'un des personnages principaux du Miraculé a aussi un rôle principal dans Un drôle de paroissien.

Déclaration de Jean-Pierre Mocky à propos de son film:
«Le Miraculé, c'est le combat sans merci d'un mécréant et d'un bigot, un affrontement qui, de coups de théâtre en quiproquos, les conduira à Lourdes. Ce qui, chemin faisant, me permet de dénoncer les profiteurs de la foi, sans pour autant remettre en cause l'existence de Dieu. C'est un vaudeville qui se déroule dans le milieu de la religion. J'aime ce qui est corrosif, j'appartiens à la famille des humoristes slaves comme Tati, Wolinski, Reiser. Par la dérision on montre l'absurde du réel.»

Distribution

Miracule.jpg

Fiche technique


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Outils personnels

Le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique