Le silence est d'or

De Cinéann.

Le Silence est d'or est un film français réalisé par René Clair, sorti en 1947.

Sommaire

Analyse critique

L'action débute à Paris en 1906. Émile Clément dirige un petit studio de cinéma où l'on tourne des bandes de tous genres pour les baraques foraines. C'est un fringant quinquagénaire qui collectionne les succès féminins. Il ne manque jamais l'occasion de faire part de son expérience et de ses conseils à son jeune assistant le sentimental Jacques Francet. Alors que celui-ci effectue une période militaire, Émile recueille Madeleine Celestin, la fille d'un auteur raté, dont il a aimé jadis la mère.

Il éprouve pour la jeune fille une tendresse toute paternelle, qui, au fil des jours se change en amour. De retour de l'armée, Jacques rencontre fortuitement Madeleine sur l'impériale d'un omnibus et entreprend de la conquérir suivant les méthodes de son professeur. Jacques va bientôt se rendre compte que Madeleine vaut mieux qu'une aventure mais il découvre aussi qu'Émile est amoureux de la jeune fille. Après une violente explication, Émile s'inclinera finalement pour faire le bonheur des jeunes amoureux.


Jugé très favorablement par la critique de l'époque, au point de lui attribuer le Prix Méliès en 1947, le film a assez mal vieilli. Le jeu des acteurs est surrané et les situations semblent artificielles.

Distribution

Fiche technique

Silenceestdor.jpg

Récompenses


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Outils personnels

Le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique