René Clément

De Cinéann.

René Clément est un réalisateur français né le 18 mars 1913 à Bordeaux et mort le 17 mars 1996 à Monaco.

Cinéaste de l'après-guerre, René Clément présente une œuvre plutôt controversée. Tantôt « vulgaire » technicien sans âme, tantôt élevé au rang honorifique de numéro un du cinéma français. En 1934, sa rencontre avec Jacques Tati lui permet d'aborder le cinéma. Il travaille avec le réalisateur sur des gags visuels, avant de devenir opérateur au service cinématographique des armées. Il choisit la Résistance comme cheval de bataille de son premier long métrage en 1945. En 1945 toujours, il assiste Jean Cocteau sur le tournage de La Belle et la Bête. Son premier grand succès populaire est Jeux interdits.

Il aborde des styles différents pour chaque nouveau film. De l'adaptation littéraire avec Gervaise (en 1956, d'après L'Assommoir de [Zola) ou Plein soleil (en 1960, d'après Patricia Highsmith), à la psychologie des Félins (1964), en passant par des thrillers cérébraux avec Le Passager de la pluie (1969), La Course du lièvre à travers les champs (1972), et une reconstitution de la Seconde Guerre mondiale pour le célèbre Paris brûle-t-il ? (1966), Clément touche à tout.

Filmographie


Retrouvez tous les détails de la filmographie de René Clément sur sa fiche IMDB

Outils personnels

Le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique