Suzhou River

De Cinéann.

Suzhou River (Suzhou he - 苏州河) film allemand et chinois réalisé par Lou Ye, sorti en 2000.

Analyse critique

L'histoire suit les vies de quatre personnages en marge de la société chinoise. Mardar est coursier à moto et Moudan est la fille d'un riche homme d'affaires que Mardar doit transporter en ville. Mardar et Moudan tombent amoureux.

Pour plusieurs critiques, il est vraisemblablement inspiré du film Sueurs froides d'Alfred Hitchcock. Le film est un exemple typique de la "sixième génération" de réalisateurs chinois, autant pour son sujet que pour son style. Le film est interdit en Chine continentale et ne sort qu'à Hong-Kong et Singapour

Pour son deuxième film, le scénariste-réalisateur Lou Ye a choisi l'ambiance des quais construits à la va-vite autour de la rivière Suzhou, plutôt que la facade moderne et propre de Shanghaï.

Le propos du réalisateur est fort et un montage syncopé vient le soutenir d'une manière admirable : Lou Ye, va, à la fois, s'intéresser aux gens, aux destinées qui se tracent dans le sillage des péniches sur la rivière de l'amour, mais aussi promener son œil curieux et perçant sur les rues de Shangaï à la recherche de la vérité qui déplaît aux Chinois mais aime à s'enjoliver des contes et légendes qui bercent l'imaginaire occidental et asiatique depuis des générations.

Lou Ye s'amuse, construit son histoire en direct, virevolte avec Moudan, danse avec Meimei, les deux histoires imbriquées n'en forment plus qu'une et par une construction géniale reviennent des séquences qui se font écho tout au long du film. Lou Ye emploie tous les moyens à sa disposition pour servir son scénario : la caméra subjective a des oreilles et le narrateur en voix off, de s'enfermer dans un monde autiste où les dialogues deviennent sourds, inaudibles puis reprennent vie grâce à une bande son superbe.

Le métrage du film, assez court, 83 min, n'entache pas la densité du récit et n'occulte en rien la palette des sentiments avec laquelle Lou Ye se plaît à jouer, donnant une touche d'amertume par ici, un zeste de joie et d'humour par là. Et de l'amour, beaucoup d'amour mais sans ostentation ; c'est d'abord l'histoire de deux êtres qui se dédoublent, se renvoient mutuellement une lumière que chacun ne parvient pas à trouver seul. Et entre eux coule une rivière, chargée d'histoire, qui charrie des siècles de déchets, ce qui en fait la plus sale; mais beaucoup y vivent néanmoins et gagnent leur vie. Ils passent leur vie ici.

Distribution

Suzhou.jpg

Fiche technique

  • Titre original : Suzhou he (苏州河)
  • Réalisation : Lou Ye
  • Scénario : Lou Ye
  • Pays d'origine : Allemagne, Chine
  • Genre : Drame
  • Durée : 83 minutes
  • Date de sortie : (France ) 11 octobre 2000
  • Grand Prix du Festival du Film de Paris en 2000, ainsi que le prix de la meilleure actrice pour Xun Zhou .
  • Prix FIPRESCI à la Viennale en 2000.
Outils personnels

Le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique