Golshifteh Farahani

De Cinéann.

Version du 25 novembre 2018 à 18:48 par MariAnn (discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Golshifteh Farahani (en persan : گلشیفته فراهانی), née le 10 juillet 1983 à Téhéran, est une actrice iranienne possédant la double nationalité iranienne et française.

Biographie

Née en Iran, Golshifteh Farahani est la fille de l'acteur et metteur en scène de théâtre, Behzad Farahani né en 1945 et de Fahimeh Rahimnia, artiste et actrice iranienne née en 1948. Son père veut lui donner ce prénom persan unique, composé de « gol », « la fleur », et « shifteh », « éprise », qui signifie « éprise de la fleur ».

Elle a commencé par être une enfant virtuose : jonglant avec les gammes et le piano dès l'âge de cinq ans, elle intègre à douze ans une école de musique. Alors qu'elle est sélectionnée pour se présenter au conservatoire de Vienne, Golshifteh Farahani refuse cette occasion. Entre-temps, elle vient de tourner Le Poirier, un drame romantique du réalisateur iranien Dariush Mehrjui qui lui vaut le prix de la meilleure actrice au festival du film de Fajr. C'est son premier film, elle n'a alors que quatorze ans, mais son choix est fait : le cinéma. Dès lors, la jeune fille trilingue (persan, anglais, français) enchaîne les tournages, alignant dix-neuf films en dix ans.

Le public étranger, et notamment français, la découvre en 2003 dans Deux Anges de Mamad Haghighat, qui célèbre la passion d'adolescents iraniens pour la musique, et Boutique de Hamid Nematollah, où son rôle d'Eti lui vaut le prix de la meilleure actrice en France, au festival des 3 Continents de Nantes.

En décrochant, au côté de Leonardo DiCaprio, le rôle féminin du thriller de Ridley Scott, elle devient la première star iranienne depuis la révolution islamique de 1979 à franchir les portes d'Hollywood.

L’aventure irrite le pouvoir iranien qui lui signifie, en août 2008, une interdiction temporaire de sortie du territoire et lui confisque son passeport. Elle réussit cependant à quitter l'Iran pour rejoindre des tournages sur lesquels elle est attendue, mais vit par la suite en exil, par peur de rentrer dans son pays.

En 2013, lors de la Mostra de Venise, elle est membre du jury du prix Horizon présidé par Paul Schrader. La même année, elle fait partie du jury présidé par Martin Scorsese lors du festival international du film de Marrakech.

Filmographie

  • 1997 : Le Poirier (Derakht-e golabi) de Dariush Mehrjui : M
  • 2000 : Haft Pardeh de Farzad Motamen : L'ange
  • 2001 : Zamaneh de Hamid Reza Salahmand : Zamaneh
  • 2002 : Jayee digar de Mehdi Karampoor
  • 2003 : Deux Anges (Do fereshteh) de Mamad Haghighat : Azar (Semaine de la critique au Festival de Cannes)
  • 2003 : Boutique de Hamid Nematollah : Eti
  • 2004 : Les Larmes du Froid (Ashk-e sarma) d'Azizollah Hamidnezhad : Ronak
  • 2005 : Bab'Aziz, le prince qui contemplait son âme de Nacer Khemir : Nour
  • 2005 : Mahiha ashegh mishavand (Les Poissons tombent amoureux) d'Ali Rafie : Touka
  • 2005 : Au nom du père (Bé nam-e pedar) d'Ebrahim Hatamikia : Habibeh
  • 2006 : Gis Borideh de Jamshid Heydari : Mariam
  • 2006 : Demi-lune (Niwemang) de Bahman Ghobadi : Niwemang
  • 2007 : Mim mesle madar de Rasool Mollagholi Poor : Sepideh
  • 2007 : Santouri de Dariush Mehrjui : Hanieh
  • 2008 : Shirin d'Abbas Kiarostami : Une femme dans l'assistance
  • 2008 : There's always a woman in between (Hamisheh paye yek zan dar miyan ast) de Kamal Tabrizi : Mariam
  • 2008 : Le Mur (Divar) de Mohammad-Ali Talebi : Setareh
  • 2008 : Mensonges d'État (Body of Lies) de Ridley Scott : Aisha
  • 2009 : À propos d'Elly (Darbareye Elly) d'Asghar Farhadi: Sepideh
  • 2010 : There Be Dragons de Roland Joffé : Leila
  • 2011 : Si tu meurs, je te tue d'Hiner Saleem : Siba
  • 2011 : Poulet aux prunes de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud : Irâne
  • 2012 : Syngué Sabour, pierre de patience d'Atiq Rahimi : La femme
  • 2012 : Just Like a Woman de Rachid Bouchareb : Mona
  • 2013 : My Sweet Pepperland d'Hiner Saleem : Govend
  • 2014 : Eden de Mia Hansen-Løve : Yasmin
  • 2014 : Rosewater de Jon Stewart : Maryam
  • 2014 : Exodus de Ridley Scott : Néfertari
  • 2015 : Les Deux Amis de Louis Garrel : Mona Dessaint
  • 2015 : Go Home de Jihane Chouaib : Nada
  • 2016 : Altamira de Hugh Hudson : Conchita
  • 2016 : Les Malheurs de Sophie de Christophe Honoré : Madame de Réan
  • 2016 : Paterson de Jim Jarmusch : Laura
  • 2017 : Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar de Joachim Ronning et Espen Sandberg : Haifaa Meni
  • 2017 : The Song of Scorpions d'Anup Singh : Nooran
  • 2017 : Le Dossier Mona Lina (Shelter) d'Eran Riklis : Mona
  • 2017 : Santa et Cie d'Alain Chabat : Amélie
  • 2018 : The Upside de Neil Burger
  • 2018 : La Nuit a dévoré le monde de Dominique Rocher : Sarah
  • 2018 : Les Filles du soleil d'Eva Husson : Bahar


Retrouvez tous les détails de la filmographie de Golshifteh Farahani sur sa fiche IMDB

farahani.jpg
Outils personnels

Le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique