Les Casse-pieds

De Cinéann.

Version du 10 février 2009 à 16:06 par MariAnn (discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Les Casse-Pieds ou Parade du temps perdu est un film de Jean Dréville sorti en 1948.

Analyse critique

Un conférencier décrit les différents types de raseurs des temps modernes, fâcheux ou casse-pieds qui vous gâchent la vie à toutes heures de la journée. Ses propos servent de prétexte à 14 sketches.

Les scènes se relient entre elles pour évoquer l'homme qu'on ne peut éviter dans la rue, celui qu'on ne reconnaît pas, celui qui vient vous relancer chez vous, celui qui téléphone aux heures des repas, celle qui conduit mal son automobile, celui qui arrive en retard, etc. A la fin, Noël-Noël se demande s'il n'est pas lui-même casse-pieds pour quelqu'un de ses amis. Ce qui nous conduit à la conclusion : nous sommes tous les raseurs des autres...

Ce film comique st très marqué par son époque. La France d'après guerre avait le rire facile et Noël-Noël était à la mode. Ce fut un succès populaire apprécié aussi par la critique qui lui décerna le prix Louis-Delluc.

Yves Robert fera une nouvelle version des Casse-pieds en 1992 avec Le Bal des casse-pieds.

Distribution

Fiche technique

Récompenses


Retrouvez tous les détails techniques sur la fiche IMDB

Outils personnels

Le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique