Michel Hazanavicius

De Cinéann.

Version du 20 septembre 2017 à 15:00 par MariAnn (discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Michel Hazanavicius, réalisateur, scénariste, producteur, et acteur français, né à Paris le 29 mars 1967

Biographie

Michel Hazanavicius naît au sein d'une famille de confession juive d'origine lituanienne. Ses grands-parents s'installent en France dans les années 1920. C'est son père, qui travaille dans l'informatique et sa mère documentaliste, qui lui donnent, jeune, le goût du cinéma. Après avoir étudié à l'ENSAPC, il commence sa carrière à la télévision en 1988. Il collabore sur Canal+ à divers programmes dont des sketchs des Nuls. Sa contribution y est essentiellement scénaristique. L'auteur passe à la réalisation des sketchs en 1992. Suivent des spots publicitaires pour plusieurs marques dont Reebok, Bouygues Telecom.

En 1993, il co-réalise avec Dominique Mezerette Le Grand Détournement, montage d'extraits de films cinématographiques avec des acteurs connus dont les dialogues sont détournés, dans la même veine que Lily la tigresse. Il y pose déjà les bases de son style futur : citations visuelles, pastiche cinéphile et références, entre hommage et ironie, à l'histoire du septième art.

Au cinéma, la carrière de Michel Hazanavicius démarre en 1997 par un court-métrage, Échec au capital. Il prend aussi part aux projets solo de ses anciens compagnons des Nuls. Il coécrit ainsi le scénario de Delphine 1, Yvan 0 de Dominique Farrugia et y fait une apparition en tant que Régis, le « con » de la troupe. Il apparaît aussi dans le film d'Alain Chabat Didier.

Puis vient la réalisation du long métrage Mes amis dans lequel il dirige son frère Serge Hazanavicius. Il s'agit d'une satire critique, cynique, comique et virulente de la production télévisuelle française, notamment des sitcoms AB. Le film est néanmoins un échec critique et commercial.

Après une quasi-traversée du désert, il est contacté par les frères producteurs Altmayer pour la réalisation du diptyque OSS 117. Avec OSS 117 : Le Caire, nid d'espions (2006), le réalisateur obtient un grand succès critique et public. Le film qui bénéficie d'un budget important est librement inspiré du célèbre personnage de roman de gare, OSS 117 de Jean Bruce. Pour autant, dans un esprit parodique, il pastiche notamment les premiers James Bond, avec Sean Connery.

À l'automne 2010, il réalise un film muet en noir et blanc : The Artist, inspiré du cinéma américain non sonore des années 1920 et 1930 (celui entre autres de William A. Wellman et de Charlie Chaplin) qu'il pastiche autant qu'il célèbre. Le film narre la déchéance de George Valentin (interprété par Jean Dujardin), star du muet qui affronte l'arrivée du cinéma parlant et voit contrarié son amour naissant pour une étoile montante : Peppy Miller (Bérénice Bejo).

Le 24 février 2012, Michel Hazanavicius se voit décerner le César du meilleur réalisateur pour The Artist qui obtient cinq autres trophées dont celui du meilleur film et de la meilleure actrice pour Bérénice Bejo. Deux jours plus tard, il entérine les pronostics en recevant l'Oscar du meilleur réalisateur pour The Artist et devient le second réalisateur français, neuf ans après Roman Polanski, à gagner cette récompense.

Il est le compagnon de Bérénice Bejo, actrice qui a joué sous sa direction dans OSS 117 : Le Caire, nid d'espions (2006) et dans The Artist (2011). Ils sont les parents de Lucien, né en 2008, et de Gloria, née en 2011.

Filmographie

  • 1999 : Mes amis
  • 2006 : OSS 117 : Le Caire, nid d'espions
  • 2009 : OSS 117 : Rio ne répond plus
  • 2011 : The Artist
  • 2012 : Les Infidèles (sketch La Bonne Conscience)
  • 2014 : The Search
  • 2017 : Le Redoutable

Distinctions

  • Césars 2012 : César du meilleur réalisateur et César du meilleur film pour The Artist
  • Oscars 2012 : Oscar du meilleur réalisateur et Oscar du meilleur film pour The Artist


Retrouvez tous les détails de la filmographie de Michel Hazanavicius sur sa fiche IMDB

Outils personnels

Le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique