Michel Piccoli

De Cinéann.

(Différences entre les versions)
(Après 1980)
(++)
Ligne 1 : Ligne 1 :
'''Michel Piccoli''' (né le 27 décembre [[1925]] à Paris) est un [[acteur]] de cinéma et un comédien de théâtre français. Il est également [[producteur]], [[réalisateur]] et [[scénariste]].
'''Michel Piccoli''' (né le 27 décembre [[1925]] à Paris) est un [[acteur]] de cinéma et un comédien de théâtre français. Il est également [[producteur]], [[réalisateur]] et [[scénariste]].
-
== Biographie ==
+
=== Biographie ===
   
   
Né dans une famille de musiciens (d'une mère pianiste et d'un père violoniste), il suit une formation de comédien au cours Simon.
Né dans une famille de musiciens (d'une mère pianiste et d'un père violoniste), il suit une formation de comédien au cours Simon.
Ligne 15 : Ligne 15 :
Il a été marié avec l'actrice Éléonore Hirt avec laquelle il a une fille, Anne-Cordélia, puis pendant onze ans à la chanteuse [[Juliette Gréco]] avant de partager la vie la scénariste Ludivine Clerc.
Il a été marié avec l'actrice Éléonore Hirt avec laquelle il a une fille, Anne-Cordélia, puis pendant onze ans à la chanteuse [[Juliette Gréco]] avant de partager la vie la scénariste Ludivine Clerc.
-
== Filmographie (plus de 200 films et téléfilms)==
+
=== Filmographie ===
-
===Acteur de cinéma===
+
'''Plus de 200 films et téléfilms'''
 +
 
<table width="100%" border="0" cellspacing="2" cellpadding="2">
<table width="100%" border="0" cellspacing="2" cellpadding="2">
   <tr>
   <tr>
     <td>
     <td>
-
*[[1945 au cinéma|1945]] : ''[[Sortilèges (film)|Sortilèges]]'' ou ''Le Cavalier de Riouclare'' de [[Christian-Jaque]] - ''Un villageois''
+
* 1945 : ''Sortilèges ou Le Cavalier de Riouclare'' de Christian-Jaque - Un villageois
-
*[[1949 au cinéma|1949]] : ''[[Le Parfum de la dame en noir (1949)|Le Parfum de la dame en noir]]'' de [[Louis Daquin]] - ''Lebel''
+
* 1949 : ''[[Le Parfum de la dame en noir (1949)|Le Parfum de la dame en noir]]'' de Louis Daquin - Lebel
-
*[[1949 au cinéma|1949]] : ''[[Le Point du jour]]'' de [[Louis Daquin]] - ''Georges Gohelle''
+
* 1949 : ''Le Point du jour'' de Louis Daquin - Georges Gohelle
-
*[[1950 au cinéma|1950]] : ''[[Sans laisser d'adresse]]'' de [[Jean-Paul Le Chanois]] - ''Un journaliste aux archives''
+
* 1950 : ''Sans laisser d'adresse'' de Jean-Paul Le Chanois - Un journaliste aux archives
-
*[[1950 au cinéma|1950]] : ''[[Terreur en Oklahoma]]'' de [[Paul Paviot]] et [[André Heinrich]] (court-métrage) - ''Tommy Goudechote, le beau cow-boy''
+
* 1950 : ''Terreur en Oklahoma'' de Paul Paviot et André Heinrich (court-métrage) - Tommy Goudechote, le beau cow-boy
-
*[[1950 au cinéma|1950]] : ''[[La leçon d'humour dans un parc]]'' de [[Jacques Loew]] (court métrage - 22mn)
+
* 1950 : ''La leçon d'humour dans un parc'' de Jacques Loew (court métrage - 22mn)
-
*[[1951 au cinéma|1951]] : ''[[Chicago-digest]]'' de [[Paul Paviot]] (court-métrage) - ''Slim Spring''
+
* 1951 : ''Chicago-digest'' de Paul Paviot (court-métrage) - Slim Spring
-
*[[1952 au cinéma|1952]] : ''[[Torticola contre Frankensberg]]'' de [[Paul Paviot]] (court-métrage) - ''Torticola''
+
* 1952 : ''Torticola contre Frankensberg'' de Paul Paviot (court-métrage) - Torticola
-
*[[1952 au cinéma|1952]] : ''[[Destinées]]'' (sketche ''Jeanne'') de [[Jean Delannoy]] - ''Pasquerel''
+
* 1952 : ''Destinées'' (sketche Jeanne) de Jean Delannoy - Pasquerel
-
*[[1952 au cinéma|1952]] : ''[[Saint-Tropez, devoir de vacances]]'' de [[Paul Paviot]] (court-métrage) - ''Lui-même, attablé à une terrasse de café sur les Champs-Élysées''
+
* 1952 : ''Saint-Tropez, devoir de vacances'' de Paul Paviot (court-métrage) - Lui-même, attablé à une terrasse de café sur les Champs-Élysées  
-
*[[1952 au cinéma|1952]] : ''[[Horizons]]'' "Réalisation anonyme, pour la CGT" (court métrage)
+
* 1954 : ''Interdit de séjour'' de Maurice de Canonge - Georges
-
*[[1954 au cinéma|1954]] : ''[[Interdit de séjour]]'' de [[Maurice de Canonge]]  - ''Georges''
+
* 1954 : ''Tout chante autour de moi'' de Pierre Gout - Reverdier
-
*[[1954 au cinéma|1954]] : ''[[Tout chante autour de moi]]'' de [[Pierre Gout]] - ''Reverdier''
+
* 1954 : ''French Cancan'' de Jean Renoir - Le capitaine Valorgueil
-
*[[1954 au cinéma|1954]] : ''[[French Cancan]]'' de [[Jean Renoir]] - ''Le capitaine Valorgueil''
+
* 1954 : ''La croissance de Paris'' de Marcel Gibaud (court-métrage - documentaire) - Il est le récitant du film
-
*[[1954 au cinéma|1954]] : ''[[La croissance de Paris]]'' de [[Marcel Gibaud]] (court-métrage - documentaire) - ''Il est le récitant du film''
+
* 1955 : ''Ernst Thälmann - Führer seiner Klasse'' de Kurt Maetzig - Rouger
-
*[[1955 au cinéma|1955]] : ''[[Ernst Thälmann - Führer seiner Klasse]]'' de [[Kurt Maetzig]] - ''Rouger''
+
* 1955 : ''Les Mauvaises rancontres''d' Alexandre Astruc - Un inspecteur
-
*[[1955 au cinéma|1955]] : ''[[Les Mauvaises rancontres]]'' d' [[Alexandre Astruc]] - ''Un inspecteur''
+
* 1955 : ''[http://cine-passion.site.voila.fr/fi/grandesmanoeuv.htm Les Grandes Manœuvres]'' de [[René Clair]] - Un officier
-
*[[1955 au cinéma|1955]] : ''[http://cine-passion.site.voila.fr/fi/grandesmanoeuv.htm Les Grandes Manœuvres]'' de [[René Clair]] - ''Un officier''
+
* 1955 : ''Marie-Antoinette'' de Jean Delannoy - Un prêtre réfractaire
-
*[[1955 au cinéma|1955]] : ''[[Marie-Antoinette reine de France|Marie-Antoinette]]'' de [[Jean Delannoy]] - ''Un prêtre réfractaire''
+
* 1956 : ''{{pmw|La Mort en ce jardin}}'' de [[Luis Buñuel]] - Le père Lizardi
-
*[[1956 au cinéma|1956]] : ''{{pmw|La_Mort_en_ce_jardin}}'' de [[Luis Buñuel]] - ''Le père Lizardi''
+
* 1956 : ''Les Sorcières de Salem'' de Raymond Rouleau - James Putmann
-
*[[1956 au cinéma|1956]] : ''[[Les Sorcières de Salem]]'' de [[Raymond Rouleau]] - ''James Putmann''
+
* 1957 : ''Les Copains du dimanche'' d' Henri Aisner - Le directeur du club d'aviation
-
*[[1957 au cinéma|1957]] : ''[[Les Copains du dimanche]]'' d' [[Henri Aisner]] - ''Le directeur du club d'aviation''
+
* 1957 : ''Nathalie'' de Christian-Jaque - L'inspecteur Franck Marchal
-
*[[1957 au cinéma|1957]] : ''[[Nathalie (film)|Nathalie]]'' de [[Christian-Jaque]] - ''L'inspecteur Franck Marchal''
+
* 1957 : ''Rafles sur la ville'' de Pierre Chenal - L'inspecteur Vardier, de la P.J
-
*[[1957 au cinéma|1957]] : ''[[Rafles sur la ville]]'' de [[Pierre Chenal]] - ''L'inspecteur Vardier, de la P.J''
+
* 1957 : ''Tabarin'' de Richard Pottier - Jacques Forestier
-
*[[1957 au cinéma|1957]] : ''[[Tabarin]]'' de [[Richard Pottier]] - ''Jacques Forestier''
+
* 1959 : ''La Bête à l'affût'' de Pierre Chenal
-
*[[1958 au cinéma|1958]] : ''[[La France Romane]]'' court métrage documentaire de [[Edouard Logereau]] - ''Il est le récitant de ce film''
+
* 1959 : ''La Dragée haute'' de Luis Jean Kerchner - Hugo Barsac
-
*[[1959 au cinéma|1959]] : ''[[La Bête à l'affût]]'' de [[Pierre Chenal]]
+
* 1960 : ''La Chevelure'' d'Ado Kyrou (court-métrage)
-
*[[1959 au cinéma|1959]] : ''[[La Dragée haute]]'' de [[LuisJean Kerchner]] - ''Hugo Barsac''
+
* 1960 : ''Le Bal des espions'' de Michel Clément - Brian Cannon
-
*[[1960 au cinéma|1960]] : ''[[La Chevelure]]'' d'[[Ado Kyrou]] (court-métrage)
+
* 1960 : ''Les Vierges de Rome (Le Vergini di Roma)'' de Vittorio Cottafavi et Carlo Ludovico Bragaglia - Le conseiller public
-
*[[1960 au cinéma|1960]] : ''[[Le bal des espions]]'' de [[Michel Clément]] - ''Brian Cannon''
+
* 1961 : ''Le Rendez-vous'' de Jean Delannoy - Paul
-
*[[1960 au cinéma|1960]] : ''[[Les Vierges de Rome]]'' (''Le Vergini di Roma'') de [[Vittorio Cottafavi]] et [[Carlo Ludovico Bragaglia]] - ''Le conseiller public''
+
* 1961 : ''Le Rendez-vous'' de Noël d' André Michel (court-métrage)
-
*[[1961 au cinéma|1961]] : ''[[Le Rendez-vous]]'' de [[Jean Delannoy]] - ''Paul''
+
* 1961 : ''Climats'' de Stellio Lorenzi - François Crozant
-
*[[1961 au cinéma|1961]] : ''[[Le Rendez-vous de Noël]]'' d' [[André Michel]] (court-métrage)
+
* 1961 : ''Fumée, histoire et fantaisie'' de François Villiers et Edouard Berne (court-métrage)
-
*[[1961 au cinéma|1961]] : ''[[Climats]]'' de [[Stellio Lorenzi]] - ''François Crozant''
+
* 1961 : ''Quarante fontaines'' ou "La lutte Turque" court métrage, documentaire de Pierre Biro et Jean-Jacques Flori - Il fait le commentaire du film
-
*[[1961 au cinéma|1961]] : ''[[Fumée, histoire et fantaisie]]'' de [[François Villiers]] et [[Edouard Berne]] (court-métrage)
+
* 1961 : ''Les petits drames'' court métrage de Paul Vecchiali
-
*[[1961 au cinéma|1961]] : ''[[Quarante fontaines]]'' ou "La lutte Turque" court métrage, documentaire de [[Pierre Biro]] et [[Jean-Jacques Flori]] - ''Il fait le commentaire du film''
+
* 1962 : ''Le Doulos'' de Jean-Pierre Melville - Nuttheccio
-
*[[1961 au cinéma|1961]] : ''[[Les petits drames]]'' court métrage de [[Paul Vecchiali]]
+
* 1962 : ''Le Jour et l'Heure'' de René Clément - Antoine
-
*[[1962 au cinéma|1962]] : ''[[Le Doulos]]'' de [[Jean-Pierre Melville]] - ''Nuttheccio''
+
* 1963 : ''{{Pmw|Le Journal d'une femme de chambre}}'' de Luis Buñuel - Monsieur Monteil
-
*[[1962 au cinéma|1962]] : ''[[Le Jour et l'Heure]]'' de [[René Clément]] - ''Antoine''
+
* 1963 : ''{{Pmw|Le Mépris}}'' de Jean-Luc Godard - Paul Javal et aussi Paparazzi de Jacques Rozier, documentaire sur le tournage
-
*[[1962 au cinéma|1962]] : ''[[Parisienne...Parisiennes]]'' court métrage, documentaire de [[Feri Farzaneh]] - ''commentaire du film''
+
* 1963 : ''{{Zacine|adieuphilippine.htm|Adieu Philippine}}'' de [[Jacques Rozier]] de Jacques Rozier - Le comédien qui joue "Izquierdo" dans la pièce "Montserrat" à la télévision
-
*[[1962 au cinéma|1962]] : ''[[Le temps des assassins]]'' court métrage de [[Ado Kyrou]] et [[Jean Vigne]] - ''commentaire de ce film''
+
* 1963 : ''Salut les Cubains'' court métrage de Agnès Varda - commentaire
-
*[[1963 au cinéma|1963]] : ''[[Le Mépris]]'' de [[Jean-Luc Godard]] - ''Paul Javal'' et aussi [[Paparazzi (1963)|Paparazzi]] de [[Jacques Rozier]], documentaire sur le tournage
+
* 1964 : ''La chance et l'amour'' (sketch Lucky La Chance) de Charles Bitsch - Philippe Decharme
-
*[[1963 au cinéma|1963]] : ''[http://cinephilie.site.voila.fr/adieuphilippine.htm Adieu Philippine]'' de [[Jacques Rozier]] - ''Le comédien qui joue "Izquierdo" dans la pièce "Montserrat" à la télévision''
+
* 1964 : ''De l'amour'' de Jean Aurel - Raoul
-
*[[1963 au cinéma|1963]] : ''[[Salut les Cubains]]'' court métrage de [[Agnès Varda]] - ''commentaire de ce film''
+
* 1964 : ''Doubles masques et agents doubles (Masquerade)'' de Basil Dearden - Georges Sarrassin
-
*[[1964 au cinéma|1964]] : ''{{Pmw|Le_Journal_d'une_femme_de_chambre}}'' de [[Luis Buñuel]] - ''Monsieur Monteil''
+
* 1964 : ''Marie-Soleil'' de Antoine Bourseiller - Raoul
-
*[[1964 au cinéma|1964]] : ''[[La chance et l'amour]]'' (sketch ''Lucky La Chance'') de [[Charles Bitsch]] - ''Philippe Decharme''
+
* 1964 : ''Café-tabac '' de Claude Guillemot (court-métrage)
-
*[[1964 au cinéma|1964]] : ''[[De l'amour]]'' de [[Jean Aurel]] - ''Raoul''
+
* 1964 : ''[[Le Coup de grâce]]'' de [[Jean Cayrol]] et Claude Durand - ''Capri / Bruno''
-
*[[1964 au cinéma|1964]] : ''[[Doubles masques et agents doubles]]'' (''Masquerade'') de [[Basil Dearden]] - ''Georges Sarrassin''
+
* 1964 : ''[[Paparazzi]]'' court métrage de [[Jacques Rozier]]
-
*[[1964 au cinéma|1964]] : ''[[Marie-Soleil]]'' de [[Antoine Bourseiller]] - ''Raoul''
+
* 1964 : ''Bardot et Godard'' ou "Le parti des choses"  court métrage, documentaire de [[Jacques Rozier]]  
-
*[[1964 au cinéma|1964]] : ''[[Café-tabac]]'' de [[Claude Guillemot]] (court-métrage)
+
* 1965 : ''Compartiment tueurs'' de Constantin Costa-Gavras - René Cabourg
-
*[[1964 au cinéma|1964]] : ''[[Le Coup de grâce]]'' de [[Jean Cayrol]] et [[Claude Durand]] - ''Capri / Bruno''
+
* 1965 : ''Les Ruses du diable'' de Paul Vecchiali - L'antiquaire  
-
*[[1964 au cinéma|1964]] : ''[[Paparazzi]]'' court métrage de [[Jacques Rozier]] - ''lui-même'' Il est également co-scénariste et commentateur du film.
+
* 1965 : ''[[La Guerre est finie]]'' d'[[Alain Resnais]] - ''Un inspecteur des douanes''
-
*[[1964 au cinéma|1964]] : ''[[Bardot et Godard]]'' ou "Le parti des choses"  court métrage, documentaire de [[Jacques Rozier]] - ''lui-même''
+
* 1965 : ''Les Créatures'' d'Agnès Varda - ''Edgar Piccoli''1965 : Lady L (Lady L) de Peter Ustinov - Lecoeur
-
*[[1965 au cinéma|1965]] : ''[[Compartiment tueurs]]'' de [[Constantin Costa-Gavras]] - ''René Cabourg''
+
* 1965 : ''Paris brûle-t-il ?'' de René Clément - Edgar Pisani
-
*[[1965 au cinéma|1965]] : ''[[Les Ruses du diable]]'' de [[Paul Vecchiali]] - ''L'antiquaire''
+
* 1965 : ''La Curée'' de Roger Vadim - Alexandre Saccard
-
*[[1965 au cinéma|1965]] : ''[[La Guerre est finie]]'' d'[[Alain Resnais]] - ''Un inspecteur des douanes''
+
* 1966 : ''La Voleuse'' de Jean Chapot - Werner Kreuz
-
*[[1965 au cinéma|1965]] : ''[[Les Créatures]]'' d'[[Agnès Varda]] - ''Edgar Piccoli''
+
* 1966 : ''{{Pmw|Les Demoiselles de Rochefort}}'' de Jacques Demy - Simon Dame
-
*[[1965 au cinéma|1965]] : ''[[Lady L]]'' (Lady L) de [[Peter Ustinov]] - ''Lecoeur''
+
* 1966 : '' Un homme de trop '' de Constantin Costa-Gavras  
-
*[[1965 au cinéma|1965]] : ''[[Paris brûle-t-il ?]]'' de [[René Clément]] - ''Edgar Pisani''
+
* 1966 : ''[[Belle de jour]]'' de [[Luis Buñuel]] - ''Henri Husson''1966 : Mon amour, mon amour de Nadine Trintignant - Marrades
-
*[[1965 au cinéma|1965]] : ''[[La Curée]]'' de [[Roger Vadim]] - ''Alexandre Saccard''
+
* 1967 : ''{{Pmw|Benjamin ou les Mémoires d'un puceau}}'' de Michel Deville - Le comte Philippe
-
*[[1965 au cinéma|1965]] : ''[[Tentazioni proibite]]'' court métrage , documentaire de [[Oswaldo Civirani]] - ''Il joue son propre rôle''
+
* 1968 : ''Danger : Diabolik !'' de Mario Bava - L'inspecteur Ginko
-
*[[1965 au cinéma|1965]] : ''[[La jonque]]'' court métrage de [[Claude Guillemot]] - ''Il fait le commentaire du film''
+
* 1968 : ''[[La Chamade]]'' de Alain Cavalier - Charles
-
*[[1966 au cinéma|1966]] : ''[[La Voleuse]]'' de [[Jean Chapot]] - ''Werner Kreuz''
+
* 1968 : ''{{Pmw|La Voie lactée}}'' de Luis Buñuel - Le marquis de Sade  
-
*[[1966 au cinéma|1966]] : ''[[Les Demoiselles de Rochefort]]'' de [[Jacques Demy]] - ''Simon Dame''
+
* 1968 : ''Dillinger est mort (Dillinger è morto)'' de Marco Ferreri - Glauco
-
*[[1966 au cinéma|1966]] : ''[[Un homme de trop]]'' de [[Constantin Costa-Gavras]]
+
* 1968 : ''La Prisonnière'' de Henri-Georges Clouzot - L'invité pressé au vernissage
-
*[[1966 au cinéma|1966]] : ''[[Belle de jour (film)|Belle de jour]]'' de [[Luis Buñuel]] - ''Henri Husson''
+
* 1969 : ''[http://nezumi.dumousseau.free.fr/hitchcock2.htm#topaz L'Étau]'' (''Topaz'') d'[[Alfred Hitchcock]] - ''Jacques Granville''
-
*[[1966 au cinéma|1966]] : ''[[Mon amour, mon amour]]'' de [[Nadine Trintignant]] - ''Marrades''
+
* 1969 : ''L'Invitée (L'Invitata)'' de Vittorio de Setà - François Desailly
-
*[[1967 au cinéma|1967]] : ''[[Benjamin ou les mémoires d'un puceau]]'' de [[Michel Deville]] - ''Le comte Philippe''
+
* 1969 : ''[[Les Choses de la vie]]'' de Claude Sautet - Philippe Bézard
-
*[[1968 au cinéma|1968]] : ''[[Danger : Diabolik !]]'' (''Diabolik'') de [[Mario Bava]] - ''L'inspecteur Ginko''
+
* 1969 : ''L'Invasion'' d'Yves Allégret - Marcello
-
*[[1968 au cinéma|1968]] : ''[[La Chamade]]'' de [[Alain Cavalier]] - ''Charles''
+
* 1970 : ''[[Max et les ferrailleurs]]'' de Claude Sautet - Max Félix
-
*[[1968 au cinéma|1968]] : ''{{Pmw|La_Voie_lactée}}'' de [[Luis Buñuel]] - ''Le marquis de Sade''
+
* 1970 : ''L'Audience (L'Udienza)'' de Marco Ferreri - Le père Amerin
-
*[[1968 au cinéma|1968]] : ''[[Quelques images retrouvées]]'' court métrage, documentaire d'actualité réalisation anonyme - ''Lui même défilant pendant les grèves''
+
* 1971 : ''La Poudre d'escampette'' de Philippe de Broca - Valentin
-
*[[1968 au cinéma|1968]] : ''[[Dillinger est mort]]'' (''Dillinger è morto'') de [[Marco Ferreri]] - ''Glauco''
+
* 1971 : ''La Décade prodigieuse'' de Claude Chabrol - Paul Régis
-
*[[1968 au cinéma|1968]] : ''[[La prisonnière]]'' de [[Henri-Georges Clouzot]] - ''L'invité pressé au vernissage''
+
* 1971 : ''Liza (La Cagna)'' de Marco Ferreri - L'ami de Giorgio  
-
*[[1969 au cinéma|1969]] : ''[[L'Étau]]'' (''Topaz'') d'[[Alfred Hitchcock]] - ''Jacques Granville''
+
* 1972 : ''L'Attentat'' d'Yves Boisset - ''Le colonel Kassar''
-
*[[1969 au cinéma|1969]] : ''[[L'Invité (film, 1969)|L'Invitée]]'' (''L'Invitata'') de [[Vittorio de Setà]] - ''François Desailly''
+
* 1972 : ''[[Themroc]]'' de Claude Faraldo - ''Themroc, le travailleur anonyme''
-
*[[1969 au cinéma|1969]] : ''[[Les Choses de la vie]]'' de [[Claude Sautet]] - ''Philippe Bézard''
+
* 1972 : ''{{Pmw|Le Charme discret de la bourgeoisie}}'' de [[Luis Buñuel]] - ''Le ministre''
-
*[[1969 au cinéma|1969]] : ''[[L'Invasion]]'' d'[[Yves Allégret]] - ''Marcello''
+
* 1972 : '' La Femme en bleue '' de Michel Deville - ''Pierre''
-
*[[1970 au cinéma|1970]] : ''[[L'Audience]]'' (''L'Udienza'') de [[Marco Ferreri]] - ''Le père Amerin''
+
* 1972 : ''{{Pmw|Les Noces rouges}}'' de [[Claude Chabrol]] - ''Pierre Maury''
-
*[[1971 au cinéma|1971]] : ''[[Max et les ferrailleurs]]'' de [[Claude Sautet]] - ''Max Félix''
+
* 1972 : ''{{Pmw|César et Rosalie}}'' de [[Claude Sautet]] -   narrateur
-
*[[1971 au cinéma|1971]] : ''[[La Poudre d'escampette]]'' de [[Philippe de Broca]] - ''Valentin''
+
* 1973 : ''[[La Grande Bouffe]]'' de [[Marco Ferreri]] - ''Michel'' Il effectue également un piano solo dans ce film.
-
*[[1971 au cinéma|1971]] : ''[[La Décade prodigieuse]]'' de [[Claude Chabrol]] - ''Paul Régis''
+
* 1973 : ''[[Touche pas à la femme blanche !]] '' de Marco Ferreri - ''Buffalo-Bill''
-
*[[1971 au cinéma|1971]] : ''[[Liza]]'' (''La Cagna'') de [[Marco Ferreri]] - ''L'ami de Giorgio''
+
* 1973 : ''[[Le Far West]]'' de [[Jacques Brel]]  
-
*[[1971 au cinéma|1971]] : ''[[Premier mai]]'' court métrage, documentaire réalisation anonyme pour le P.C.F - ''Lui même manifestant''
+
* 1973 : ''[[Grandeur nature]]'' de [[Luis Berlanga]] - ''Michel''
-
*[[1972 au cinéma|1972]] : ''[[L'Attentat]]'' d'[[Yves Boisset]] - ''Le colonel Kassar''
+
* 1973 : '' Un amour de pluie '' de [[Jean-Claude Brialy]] - voix
-
*[[1972 au cinéma|1972]] : ''[[Themroc]]'' de [[Claude Faraldo]] - ''Themroc, le travailleur anonyme''
+
* 1974 : ''Le Trio infernal'' de Francis Girod - ''Georges Sarret''
-
*[[1972 au cinéma|1972]] : ''[[Le Charme discret de la bourgeoisie]]'' de [[Luis Buñuel]] - ''Le ministre''
+
* 1974 : ''{{Pmw|Le Fantôme de la liberté}}'' de Luis Buñuel - ''Le second préfet de police''
-
*[[1972 au cinéma|1972]] : ''[[La Femme en bleue]]'' de [[Michel Deville]] - ''Pierre''
+
* 1974 : ''{{Pmw|VincentFrancois|Vincent, François, Paul et les autres}}'' de [[Claude Sautet]] - ''François''
-
*[[1972 au cinéma|1972]] : ''[[La Far-west]]'' de [[Jacques Brel]]
+
* 1974 : ''La Faille'' (''Der dritte Grad'') de [[Peter Fleischmann]] - ''L'investigateur'' - Il est également co-producteur du film.
-
*[[1972 au cinéma|1972]] : ''[[Les Noces rouges]]'' de [[Claude Chabrol]] - ''Pierre Maury''
+
* 1974 : ''Léonor'' de Juan Buñuel - ''Richard''
-
*[[1972 au cinéma|1972]] : ''{{Pmw|César_et_Rosalie}}'' de [[Claude Sautet]] - ''Il est le narrateur du film''
+
* 1974 : ''E comincio il viaggio nella veretigine]]'' de Toni de Grégorio
-
*[[1973 au cinéma|1973]] : ''[[La Grande Bouffe]]'' de [[Marco Ferreri]] - ''Michel'' Il effectue également un piano solo dans ce film.
+
* 1975 : ''Strauberg est là'' (Strauberg ist da) de Mischa Gallé
-
*[[1973 au cinéma|1973]] : ''[[Touche pas à la femme blanche]]'' de [[Marco Ferreri]] - ''Buffalo-Bill''
+
* 1975 : ''[[Sept morts sur ordonnance]]'' de [[Jacques Rouffio]] - ''Le docteur Pierre Losseray''
-
*[[1973 au cinéma|1973]] : ''[[Le dernier cri des halles]]'' court métrage, documentaire réalisé pendant le tournage de "Touche pas à la femme blanche" de [[Monique Aubert]] - ''Il tient son propre rôle''
+
* 1975 : ''[[La Dernière femme]]'' (''L'Ultima donna'') de [[Marco Ferreri]] - ''Michel''
-
*[[1973 au cinéma|1973]] : ''[[Grandeur nature]]'' de [[Luis Berlanga]] - ''Michel''
+
* 1975 : ''F... comme Fairbanks'' de Maurice Dugowson - ''Etienne''
-
*[[1973 au cinéma|1973]] : ''[[Un amour de pluie]]'' de [[Jean-Claude Brialy]] - ''Il prête sa voix dans le film''
+
* 1975 : ''Todo modo'' d'Elio Petri - ''Lui''
-
*[[1974 au cinéma|1974]] : ''[[Le Trio infernal]]'' de [[Francis Girod]] - ''Georges Sarret''
+
* 1976 : ''[[Mado]]'' de Claude Sautet - ''Simon Léotard''
-
*[[1974 au cinéma|1974]] : ''{{Pmw|Le_Fantôme_de_la_liberté}}'' de [[Luis Buñuel]] - ''Le second préfet de police''
+
* 1976 : ''René la Canne'' de Francis Girod - L'inspecteur Marchand
-
*[[1974 au cinéma|1974]] : ''[[Vincent, François, Paul et les autres]]'' de [[Claude Sautet]] - ''François''
+
* 1977 : ''Des enfants gâtés'' de Bertrand Tavernier - Bernard Rougerie
-
*[[1974 au cinéma|1974]] : ''[[La Faille]]'' (''Der dritte Grad'') de [[Peter Fleischmann]] - ''L'investigateur'' - Il est également co-producteur du film.
+
* 1977 : ''[[L'Imprécateur]]'' de [[Jean-Louis Bertucelli]] - Saint-Ramé
-
*[[1974 au cinéma|1974]] : ''[[Léonor]]'' de [[Juan Buñuel]] - ''Richard''
+
* 1977 : ''La Part du feu'' d'Étienne Périer - Robert Hansen
-
*[[1974 au cinéma|1974]] : ''[[E comincio il viaggio nella veretigine]]'' de [[Toni de Grégorio]]
+
* 1977 : ''L'État sauvage'' de Francis Girod - Orlaville - Il est également le producteur du film.  
-
*[[1975 au cinéma|1975]] : ''[[Strauberg est là]]'' (Strauberg ist da) de [[Mischa Gallé]]
+
* 1978 : ''La Petite fille en velours bleu'' d' Alan Bridges - Conrad Brukner
-
*[[1975 au cinéma|1975]] : ''[[Sept morts sur ordonnance]]'' de [[Jacques Rouffio]] - ''Le docteur Pierre Losseray''
+
* 1978 : ''Le Divorcement'' de Pierre Barouh - Philippe  
-
*[[1975 au cinéma|1975]] : ''[[La Dernière femme]]'' (''L'Ultima donna'') de [[Marco Ferreri]] - ''Michel''
+
* 1978 : ''[[Le Sucre]]'' de [[Jacques Rouffio]] - ''Grézillo''
-
*[[1975 au cinéma|1975]] : ''[[F... comme Fairbanks]]'' de [[Maurice Dugowson]] - ''Etienne''
+
* 1979 : ''Mélodie meurtrière (Giallo napoletano)'' de Sergio Corbucci - Navarro
-
*[[1975 au cinéma|1975]] : ''[[Todo modo]]'' (Todo modo) d'[[Elio Petri]] - ''Lui''
+
* 1979 : ''Le Mors aux dents'' de Laurent Heynemann - Pierre Chazerand
-
*[[1976 au cinéma|1976]] : ''[[Mado]]'' de [[Claude Sautet]] - ''Simon Léotard''
+
* 1979 : ''{{Passion|fi/sautdanslevide.htm|Le Saut dans le vide}} (Salto nel vuoto)'' de Marco Bellocchio - Mauro Ponticelli
-
*[[1976 au cinéma|1976]] : ''[[René la Canne]]'' de [[Francis Girod]] - ''L'inspecteur Marchand''
+
* 1979 : ''Le Prix de la survie'' (Der Preos für Uberleben) de Hans Noever
-
*[[1977 au cinéma|1977]] : ''[[Des enfants gâtés]]'' de [[Bertrand Tavernier]] - ''Bernard Rougerie''
+
* 1979 : ''Atlantic City'' de Louis Malle - Joseph
-
*[[1977 au cinéma|1977]] : ''[[L'Imprécateur]]'' de [[Jean-Louis Bertucelli]] - ''Saint-Ramé''
+
* 1980 : ''[[La Fille prodigue]]'' de Jacques Doillon - Le père  
-
*[[1977 au cinéma|1977]] : ''[[La Part du feu]]'' d'[[Étienne Périer]] - ''Robert Hansen''
+
-
*[[1977 au cinéma|1977]] : ''[[L'État sauvage]]'' de [[Francis Girod]] - ''Orlaville'' - Il est également le producteur du film.
+
-
*[[1977 au cinéma|1977]] : ''[[Cet obscur objet du désir]]'' de [[Luis Bunuel]] - ''Il "double" la voix de Mathieu''
+
-
*[[1978 au cinéma|1978]] : ''[[La Petite fille en velours bleu]]'' d' [[Alan Bridges]] - ''Conrad Brukner''
+
-
*[[1978 au cinéma|1978]] : ''[[Le Divorcement]]'' de [[Pierre Barouh]] - ''Philippe''
+
-
*[[1978 au cinéma|1978]] : ''[[Le Sucre]]'' de [[Jacques Rouffio]] - ''Grézillo''
+
-
*[[1979 au cinéma|1979]] : ''[[Mélodie meurtrière]]'' (''Giallo napoletano'') de [[Sergio Corbucci]] - ''Navarro''
+
-
*[[1979 au cinéma|1979]] : ''[[Le Mors aux dents (film)|Le Mors aux dents]]'' de [[Laurent Heynemann]] - ''Pierre Chazerand''
+
-
*[[1979 au cinéma|1979]] : ''[[Le Saut dans le vide]]'' (''Salto nel vuoto'') de [[Marco Bellocchio]] - ''Mauro Ponticelli''
+
-
*[[1979 au cinéma|1979]] : ''[[Le Prix de la survie]]'' (''Der Preos für Uberleben'') de [[Hans Noever]]
+
-
*[[1979 au cinéma|1979]] : ''[[Atlantic City (film, 1980)|Atlantic City]]'' de [[Louis Malle]] - ''Joseph''
+
-
*[[1980 au cinéma|1980]] : ''[[Du crime considéré comme un des beaux-arts]]'' de [[Frédéric Compain]] (court-métrage) - ''Le commissaire''
+
-
*[[1980 au cinéma|1980]] : ''[[La Fille prodigue]]'' de [[Jacques Doillon]] - ''Le père''
+
&nbsp;</td>
&nbsp;</td>
     <td>  
     <td>  
Ligne 252 : Ligne 240 :
</table>
</table>
-
===Réalisateur===
+
'''Réalisateur'''
*[[1994 au cinéma|1994]] : ''Train de nuit'' (court-métrage)
*[[1994 au cinéma|1994]] : ''Train de nuit'' (court-métrage)
*[[1997 au cinéma|1997]] : ''[[Alors voilà]]''
*[[1997 au cinéma|1997]] : ''[[Alors voilà]]''
Ligne 259 : Ligne 247 :
{{IMDBF|0681566}}
{{IMDBF|0681566}}
-
===Télévision===
+
'''Télévision'''
* 1954 : Sylvie et le fantôme de Stellio Lorenzi
* 1954 : Sylvie et le fantôme de Stellio Lorenzi
Ligne 311 : Ligne 299 :
* 1997 : Le prince des imposteurs de Jean-Pierre Prévost - Le professeur Michel Chales
* 1997 : Le prince des imposteurs de Jean-Pierre Prévost - Le professeur Michel Chales
-
===Théâtre===
+
'''Théâtre'''
* 1948 : Le Matériel humain
* 1948 : Le Matériel humain
Ligne 331 : Ligne 319 :
[[Catégorie:Réalisateur français]]
[[Catégorie:Réalisateur français]]
[[Catégorie:Naissance en 1925]]
[[Catégorie:Naissance en 1925]]
 +
[[Catégorie:Décès en 2020]]

Version du 22 mai 2020 à 13:11

Michel Piccoli (né le 27 décembre 1925 à Paris) est un acteur de cinéma et un comédien de théâtre français. Il est également producteur, réalisateur et scénariste.

Biographie

Né dans une famille de musiciens (d'une mère pianiste et d'un père violoniste), il suit une formation de comédien au cours Simon.

Après une apparition dans Sortilèges de Christian-Jaque en 1945, il débute au cinéma dans Le Point du jour de Louis Daquin. Il commence sur les planches avec la compagnie Renaud-Barrault et au Théâtre de Babylone. Remarqué dans Le Doulos de Jean-Pierre Melville, il est révélé au grand public avec Le Mépris de Jean-Luc Godard au coté de Brigitte Bardot. Dès lors, il tourne avec les plus grands cinéastes français (Jean Renoir, Alain Resnais, Jacques Demy, Agnès Varda, Louis Malle, Jacques Rivette, Michel Deville…) et européens (Luis Buñuel, Constantin Costa-Gavras, Marco Ferreri, Alfred Hitchcock…) et devient l'acteur fétiche de Claude Sautet, avec Les Choses de la vie, "Max et les ferrailleurs" et Vincent, François, Paul et les autres. En parallèle, il assoit sa notoriété au début des années 1960, par plusieurs rôles à la télévision (Les Joueurs, Montserrat, Don Juan…).

Il débute la décennie 1980 par le prix d'interprétation au Festival de Cannes en 1980, avec Le Saut dans le vide de Marco Bellocchio, et celui du Festival de Berlin en 1982, avec Une étrange affaire de Pierre Granier-Deferre. Il travaille avec le jeune cinéma français, comme Jacques Doillon (La Fille prodigue en 1985), Leos Carax (Mauvais sang en 1986), n'hésitant pas à casser une image bienveillante avec des rôles provocateurs ou antipathiques, avant de s'essayer lui-même à la réalisation.

Habitué du Festival de Cannes, il fait partie du jury de la compétition officielle du 60e festival de Cannes en 2007 sous la présidence de Stephen Frears.

Très engagé politiquement à l'extrême gauche, membre du Mouvement de la Paix, il s'est souvent illustré par ses prises de position contre le Front national, et s'est mobilisé pour Amnesty international. Il a été également le seul acteur connu à s'être livré à une apologie de l'Albanie stalinienne.

En mars 2007, il a signé avec 150 intellectuels un texte qui appelle à voter pour Ségolène Royal, " contre une droite d’arrogance ", pour "une gauche d’espérance ". Après avoir soutenu François Mitterrand en 1981, il reste fidèle au camp socialiste.

Il a été marié avec l'actrice Éléonore Hirt avec laquelle il a une fille, Anne-Cordélia, puis pendant onze ans à la chanteuse Juliette Gréco avant de partager la vie la scénariste Ludivine Clerc.

Filmographie

Plus de 200 films et téléfilms

  • 1945 : Sortilèges ou Le Cavalier de Riouclare de Christian-Jaque - Un villageois
  • 1949 : Le Parfum de la dame en noir de Louis Daquin - Lebel
  • 1949 : Le Point du jour de Louis Daquin - Georges Gohelle
  • 1950 : Sans laisser d'adresse de Jean-Paul Le Chanois - Un journaliste aux archives
  • 1950 : Terreur en Oklahoma de Paul Paviot et André Heinrich (court-métrage) - Tommy Goudechote, le beau cow-boy
  • 1950 : La leçon d'humour dans un parc de Jacques Loew (court métrage - 22mn)
  • 1951 : Chicago-digest de Paul Paviot (court-métrage) - Slim Spring
  • 1952 : Torticola contre Frankensberg de Paul Paviot (court-métrage) - Torticola
  • 1952 : Destinées (sketche Jeanne) de Jean Delannoy - Pasquerel
  • 1952 : Saint-Tropez, devoir de vacances de Paul Paviot (court-métrage) - Lui-même, attablé à une terrasse de café sur les Champs-Élysées
  • 1954 : Interdit de séjour de Maurice de Canonge - Georges
  • 1954 : Tout chante autour de moi de Pierre Gout - Reverdier
  • 1954 : French Cancan de Jean Renoir - Le capitaine Valorgueil
  • 1954 : La croissance de Paris de Marcel Gibaud (court-métrage - documentaire) - Il est le récitant du film
  • 1955 : Ernst Thälmann - Führer seiner Klasse de Kurt Maetzig - Rouger
  • 1955 : Les Mauvaises rancontresd' Alexandre Astruc - Un inspecteur
  • 1955 : Les Grandes Manœuvres de René Clair - Un officier
  • 1955 : Marie-Antoinette de Jean Delannoy - Un prêtre réfractaire
  • 1956 : La Mort en ce jardin de Luis Buñuel - Le père Lizardi
  • 1956 : Les Sorcières de Salem de Raymond Rouleau - James Putmann
  • 1957 : Les Copains du dimanche d' Henri Aisner - Le directeur du club d'aviation
  • 1957 : Nathalie de Christian-Jaque - L'inspecteur Franck Marchal
  • 1957 : Rafles sur la ville de Pierre Chenal - L'inspecteur Vardier, de la P.J
  • 1957 : Tabarin de Richard Pottier - Jacques Forestier
  • 1959 : La Bête à l'affût de Pierre Chenal
  • 1959 : La Dragée haute de Luis Jean Kerchner - Hugo Barsac
  • 1960 : La Chevelure d'Ado Kyrou (court-métrage)
  • 1960 : Le Bal des espions de Michel Clément - Brian Cannon
  • 1960 : Les Vierges de Rome (Le Vergini di Roma) de Vittorio Cottafavi et Carlo Ludovico Bragaglia - Le conseiller public
  • 1961 : Le Rendez-vous de Jean Delannoy - Paul
  • 1961 : Le Rendez-vous de Noël d' André Michel (court-métrage)
  • 1961 : Climats de Stellio Lorenzi - François Crozant
  • 1961 : Fumée, histoire et fantaisie de François Villiers et Edouard Berne (court-métrage)
  • 1961 : Quarante fontaines ou "La lutte Turque" court métrage, documentaire de Pierre Biro et Jean-Jacques Flori - Il fait le commentaire du film
  • 1961 : Les petits drames court métrage de Paul Vecchiali
  • 1962 : Le Doulos de Jean-Pierre Melville - Nuttheccio
  • 1962 : Le Jour et l'Heure de René Clément - Antoine
  • 1963 : Le Journal d'une femme de chambre de Luis Buñuel - Monsieur Monteil
  • 1963 : Le Mépris de Jean-Luc Godard - Paul Javal et aussi Paparazzi de Jacques Rozier, documentaire sur le tournage
  • 1963 : Adieu Philippine de Jacques Rozier de Jacques Rozier - Le comédien qui joue "Izquierdo" dans la pièce "Montserrat" à la télévision
  • 1963 : Salut les Cubains court métrage de Agnès Varda - commentaire
  • 1964 : La chance et l'amour (sketch Lucky La Chance) de Charles Bitsch - Philippe Decharme
  • 1964 : De l'amour de Jean Aurel - Raoul
  • 1964 : Doubles masques et agents doubles (Masquerade) de Basil Dearden - Georges Sarrassin
  • 1964 : Marie-Soleil de Antoine Bourseiller - Raoul
  • 1964 : Café-tabac de Claude Guillemot (court-métrage)
  • 1964 : Le Coup de grâce de Jean Cayrol et Claude Durand - Capri / Bruno
  • 1964 : Paparazzi court métrage de Jacques Rozier
  • 1964 : Bardot et Godard ou "Le parti des choses" court métrage, documentaire de Jacques Rozier
  • 1965 : Compartiment tueurs de Constantin Costa-Gavras - René Cabourg
  • 1965 : Les Ruses du diable de Paul Vecchiali - L'antiquaire
  • 1965 : La Guerre est finie d'Alain Resnais - Un inspecteur des douanes
  • 1965 : Les Créatures d'Agnès Varda - Edgar Piccoli1965 : Lady L (Lady L) de Peter Ustinov - Lecoeur
  • 1965 : Paris brûle-t-il ? de René Clément - Edgar Pisani
  • 1965 : La Curée de Roger Vadim - Alexandre Saccard
  • 1966 : La Voleuse de Jean Chapot - Werner Kreuz
  • 1966 : Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy - Simon Dame
  • 1966 : Un homme de trop de Constantin Costa-Gavras
  • 1966 : Belle de jour de Luis Buñuel - Henri Husson1966 : Mon amour, mon amour de Nadine Trintignant - Marrades
  • 1967 : Benjamin ou les Mémoires d'un puceau de Michel Deville - Le comte Philippe
  • 1968 : Danger : Diabolik ! de Mario Bava - L'inspecteur Ginko
  • 1968 : La Chamade de Alain Cavalier - Charles
  • 1968 : La Voie lactée de Luis Buñuel - Le marquis de Sade
  • 1968 : Dillinger est mort (Dillinger è morto) de Marco Ferreri - Glauco
  • 1968 : La Prisonnière de Henri-Georges Clouzot - L'invité pressé au vernissage
  • 1969 : L'Étau (Topaz) d'Alfred Hitchcock - Jacques Granville
  • 1969 : L'Invitée (L'Invitata) de Vittorio de Setà - François Desailly
  • 1969 : Les Choses de la vie de Claude Sautet - Philippe Bézard
  • 1969 : L'Invasion d'Yves Allégret - Marcello
  • 1970 : Max et les ferrailleurs de Claude Sautet - Max Félix
  • 1970 : L'Audience (L'Udienza) de Marco Ferreri - Le père Amerin
  • 1971 : La Poudre d'escampette de Philippe de Broca - Valentin
  • 1971 : La Décade prodigieuse de Claude Chabrol - Paul Régis
  • 1971 : Liza (La Cagna) de Marco Ferreri - L'ami de Giorgio
  • 1972 : L'Attentat d'Yves Boisset - Le colonel Kassar
  • 1972 : Themroc de Claude Faraldo - Themroc, le travailleur anonyme
  • 1972 : Le Charme discret de la bourgeoisie de Luis Buñuel - Le ministre
  • 1972 : La Femme en bleue de Michel Deville - Pierre
  • 1972 : Les Noces rouges de Claude Chabrol - Pierre Maury
  • 1972 : César et Rosalie de Claude Sautet - narrateur
  • 1973 : La Grande Bouffe de Marco Ferreri - Michel Il effectue également un piano solo dans ce film.
  • 1973 : Touche pas à la femme blanche ! de Marco Ferreri - Buffalo-Bill
  • 1973 : Le Far West de Jacques Brel
  • 1973 : Grandeur nature de Luis Berlanga - Michel
  • 1973 : Un amour de pluie de Jean-Claude Brialy - voix
  • 1974 : Le Trio infernal de Francis Girod - Georges Sarret
  • 1974 : Le Fantôme de la liberté de Luis Buñuel - Le second préfet de police
  • 1974 : Vincent, François, Paul et les autres de Claude Sautet - François
  • 1974 : La Faille (Der dritte Grad) de Peter Fleischmann - L'investigateur - Il est également co-producteur du film.
  • 1974 : Léonor de Juan Buñuel - Richard
  • 1974 : E comincio il viaggio nella veretigine]] de Toni de Grégorio
  • 1975 : Strauberg est là (Strauberg ist da) de Mischa Gallé
  • 1975 : Sept morts sur ordonnance de Jacques Rouffio - Le docteur Pierre Losseray
  • 1975 : La Dernière femme (L'Ultima donna) de Marco Ferreri - Michel
  • 1975 : F... comme Fairbanks de Maurice Dugowson - Etienne
  • 1975 : Todo modo d'Elio Petri - Lui
  • 1976 : Mado de Claude Sautet - Simon Léotard
  • 1976 : René la Canne de Francis Girod - L'inspecteur Marchand
  • 1977 : Des enfants gâtés de Bertrand Tavernier - Bernard Rougerie
  • 1977 : L'Imprécateur de Jean-Louis Bertucelli - Saint-Ramé
  • 1977 : La Part du feu d'Étienne Périer - Robert Hansen
  • 1977 : L'État sauvage de Francis Girod - Orlaville - Il est également le producteur du film.
  • 1978 : La Petite fille en velours bleu d' Alan Bridges - Conrad Brukner
  • 1978 : Le Divorcement de Pierre Barouh - Philippe
  • 1978 : Le Sucre de Jacques Rouffio - Grézillo
  • 1979 : Mélodie meurtrière (Giallo napoletano) de Sergio Corbucci - Navarro
  • 1979 : Le Mors aux dents de Laurent Heynemann - Pierre Chazerand
  • 1979 : Le Saut dans le vide (Salto nel vuoto) de Marco Bellocchio - Mauro Ponticelli
  • 1979 : Le Prix de la survie (Der Preos für Uberleben) de Hans Noever
  • 1979 : Atlantic City de Louis Malle - Joseph
  • 1980 : La Fille prodigue de Jacques Doillon - Le père
 
La Mort en ce jardin
Après 1980

Réalisateur


Retrouvez tous les détails de la filmographie de Michel Piccoli sur sa fiche IMDB Télévision

  • 1954 : Sylvie et le fantôme de Stellio Lorenzi
  • 1955 : Crime et châtiment de Stellio Lorenzi
  • 1955 : Tu ne m'échapperas jamais de Marcel Bluwal
  • 1956 : Jupiter de Pierre Badel
  • 1957 : L'ingénue de Madrid de François Chatel
  • 1957 : L'affaire Lacenaire (En votre âme et conscience) de Jean Prat - Pierre-François Lacenaire
  • 1957 : Le plus heureux des trois de Marcel Bluwal
  • 1957 : Le quadrille des diamants de Claude Barma
  • 1959 : Le chalet sous la neige de Roger Iglesis
  • 1959 : La marquise d'O de Claude Barma - Il est le récitant du film
  • 1959 : Le chandelier de Roland Bernard - Claverache
  • 1959 : La dernière nuit de Koenigsmark (La caméra explore le temps) de Stellio Lorenzi
  • 1959 : L'énigme de Pise (La caméra explore le temps) de Stellio Lorenzi
  • 1959 : La nuit de Tom Brown de Claude Barma - Tom Brown
  • 1960 : L'Affaire des poisons de Stellio Lorenzi - Louvois
  • 1960 : Les joueurs de Marcel Bluwal
  • 1960 : Montserrat de Stellio Lorenzi - Izquierdo
  • 1961 : Egmont de Jean-Paul Carrère
  • 1961 : Hauteclaire de Jean Prat - Le comte Serlon de Savigny
  • 1962 : Rien que la vérité de Claude Loursais
  • 1963 : Le chevalier de Maison-Rouge diffusé en 4 épisodes de 80mn de Claude Barma - Il est le récitant de ce feuilleton
  • 1963 : Théodore Fremaux décédé de Gérard Herzog
  • 1964 : Cinéma de notre temps / Luis Bunuel moyen métrage, documentaire de Robert Valey - Il est le récitant du documentaire
  • 1964 : Le héros et le soldat de Marcel Cravenne
  • 1964 : L'été en hivers de François Chalais - Le grand reporter
  • 1965 : Dom Juan ou Le festin de Pierre de Marcel Bluwal - Dom Juan
  • 1967 : Elsa la rose court métrage , documentaire de la série "Dim, dam, dom" de Agnès Varda et Raymond Zanchi - Il lit des poèmes d'Aragon
  • 1968 : Gréco d'hier...et d'aujourd'hui moyen métrage, documentaire de André Pergament - Participation de l'acteur
  • 1968 : Délire à deux de Michel Mitrani
  • 1974 : Les nouvelles de Henry James ou "Le banc de la désolation" de Claude Chabrol - Le capitaine Roger
  • 1977 : Michel Piccoli, lit André de Richaud documentaire réalisation anonyme - Il tient son propre rôle
  • 1978 : Lecture documentaire de André Bonnardel et Jacques Cornet - Il tient son propre rôle
  • 1978 : Lulu de Marcel Bluwal - Ludwig Schon
  • 1979 : La confusion des sentiments de Étienne Périer - Le professeur
  • 1980 : Le meurtre (Docteur Teyran) de Jean Chapot - Le docteur Jean Teyran
  • 1980 : L'enquête (Docteur Teyran) de Jean Chapot - Le docteur Jean Teyran
  • 1980 : Le procès (Docteur Teyran) de Jean Chapot - Le docteur Jean Teyran
  • 1981 : Wetten dass? aus Saarbrücken (Wetten dab) de Franck Elstner - Il joue son propre rôle
  • 1982 : La cerisaie de Peter Brook - Léonid Gaev
  • 1985 : La Fausse Suivante de Patrice Chéreau - Trivelin
  • 1988 : Louis-Charles, mon amour (Sueurs froides) de Régis Wagnier - Monsieur Mercier-Picard
  • 1988 : Un coupable de Roger Hanin - L'avocat
  • 1988 : La ruelle au clair de lune de Edouard Molinaro - Pierre Willer
  • 1988 : Le conte d'hiver de Pierre Cavassilas - Leontès
  • 1989 : Les grandes familles série en 4 épisodes de 85mn - de Edouard Molinaro - Noël Schoulder, homme d'affaires
  • 1989 : Terre étrangère de Luc Bondy
  • 1991 : L'amour maudit de Leisenbohg (Das schicksal des freiherrm von Leisenborhg) de Edouard Molinaro - Le baron de Leisenbohg
  • 1995 : Todliches geld de Detlef Rönfeldt - Paul Belmont
  • 1997 : Le prince des imposteurs de Jean-Pierre Prévost - Le professeur Michel Chales

Théâtre

  • 1948 : Le Matériel humain
  • 1981 : La Reine et les Insurgés et la Cerisaie,
  • 1983 : Combat de nègres et de chiens,
  • 1984 : Terre étrangère (prix du Meilleur acteur du Syndicat de la critique dramatique),
  • 1985 : Phèdre et La Fausse suivante,
  • 1988 : Conte d'hiver et le Retour au désert,
  • 1993 : John Gabriel Borkman,
  • 1997 : la Maladie de la mort,
  • 1998 : À propos des Géants de la montagne,
  • 2001 : la Jalousie,
  • 2003 : Ta main dans la mienne
  • 2006 : Le Roi Lear
Outils personnels

Le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique