Prix Jean-Vigo

De Cinéann.

(Différences entre les versions)
(++)
(++)
 
Ligne 74 : Ligne 74 :
* 2012 : ''L'Âge atomique'' d'Héléna Klotz
* 2012 : ''L'Âge atomique'' d'Héléna Klotz
* 2013 : ''L'Enclos du temps'' de Jean-Charles Fitoussi
* 2013 : ''L'Enclos du temps'' de Jean-Charles Fitoussi
-
* 2014 : ''Mange tes morts : Tu ne diras point'' de Jean-Charles Hue
+
* 2014 : ''{{Zw|Mange tes morts|Mange tes morts : Tu ne diras point}}'' de Jean-Charles Hue
* 2015 : ''La Peur de Damien Odoul
* 2015 : ''La Peur de Damien Odoul
* 2016 : ''La Mort de Louis XIV'' d'Albert Serra
* 2016 : ''La Mort de Louis XIV'' d'Albert Serra

Version actuelle en date du 21 septembre 2017 à 06:38

Le prix Jean-Vigo est une récompense cinématographique française décerné depuis 1951, en hommage au réalisateur Jean Vigo.

Il est attribué à « un réalisateur français distingué pour son indépendance d'esprit et son originalité de style ». En pratique, ce ne sont pas les qualités formelles du film qui sont primées, mais la portée sociale et humaine de la réalisation.

Le prix distingue souvent de jeunes réalisateurs. Il existe depuis 1960 un palmarès distincts pour les longs métrages et pour les courts métrages.

Palmarès

Jusqu'en 1959, courts ou longs métrages

Longs métrages

  • 1960 : À bout de souffle, de Jean-Luc Godard
  • 1961 : La Peau et les Os, de Jean-Paul Sassy
  • 1962 : La Guerre des boutons, d'Yves Robert
  • 1963 : Mourir à Madrid, de Frédéric Rossif
  • 1964 : La Belle Vie, de Robert Enrico
  • 1965 : non décerné
  • 1966 : La Noire de..., d'Ousmane Sembène
  • 1967 : Qui êtes-vous, Polly Maggoo ?, de William Klein
  • 1968 : O Salto, de Christian de Chalonge
  • 1969 : L'Enfance nue, de Maurice Pialat
  • 1970 : Hoa-Binh, de Raoul Coutard
  • 1971 : Remparts d'argile, de Jean-Louis Bertuccelli
  • 1972 : Continental Circus, de Jérôme Laperrousaz
  • 1973 : Absences répétées, de Guy Gilles
  • 1974 : Un homme qui dort, de Bernard Queysanne et Georges Perec
  • 1975 : Histoire de Paul, de René Féret
  • 1976 : L'Affiche rouge, de Frank Cassenti
  • 1977 : Paradiso, de Christian Bricout
  • 1978 : Bako, l'autre rive, de Jacques Champreux
  • 1979 : Certaines nouvelles, de Jacques Davila
  • 1980 : Ma blonde entends-tu dans la ville ?, de René Gilson
  • 1981 : Le Jardinier, de Jean-Pierre Sentier
  • 1982 : L'Enfant secret, de Philippe Garrel
  • 1983 : Vive la sociale, de Gérard Mordillat
  • 1985 : Le Thé au harem d'Archimède, de Mehdi Charef
  • 1986 : Maine-Océan, de Jacques Rozier
  • 1987 : Buisson ardent, de Laurent Perrin
  • 1988 : La Comédie du travail, de Luc Moullet
  • 1989 : Chine ma douleur, de Dai Sijie
  • 1990 : Mona et moi, de Patrick Grandperret
  • 1991 : Le Brasier, d'Éric Barbier
  • 1992 : Paris s'éveille, d'Olivier Assayas
  • 1993 : Les histoires d'amour finissent mal... en général, d'Anne Fontaine
  • 1994 : Trop de bonheur, de Cédric Kahn
  • 1995 : N'oublie pas que tu vas mourir, de Xavier Beauvois
  • 1996 : Encore, de Pascal Bonitzer
  • 1997 : La Vie de Jésus, de Bruno Dumont
  • 1998 : Dis-moi que je rêve, de Claude Mouriéras
  • 1999 : La vie ne me fait pas peur, de Noémie Lvovsky
  • 2000 : Saint-Cyr, de Patricia Mazuy, ex-æquo avec De l'histoire ancienne, d'Orso Miret
  • 2001 : Candidature, d'Emmanuel Bourdieu, ex-æquo avec Ce vieux rêve qui bouge, d'Alain Guiraudie
  • 2002 : Royal Bonbon, de Charles Najman
  • 2003 : Toutes ces belles promesses, de Jean-Paul Civeyrac
  • 2004 : Quand je serai star, de Patrick Mimouni
  • 2005 : Les Yeux clairs, de Jérôme Bonnell
  • 2006 : Le Dernier des fous, de Laurent Achard
  • 2007 : La France, de Serge Bozon
  • 2008 : Nulle part, terre promise, d'Emmanuel Finkiel
  • 2009 : L'Arbre et la Forêt d'Olivier Ducastel et Jacques Martineau
  • 2010 : Un poison violent de Katell Quillévéré
  • 2011 : Les Chants de Mandrin de Rabah Ameur-Zaïmeche
  • 2012 : L'Âge atomique d'Héléna Klotz
  • 2013 : L'Enclos du temps de Jean-Charles Fitoussi
  • 2014 : Mange tes morts : Tu ne diras point de Jean-Charles Hue
  • 2015 : La Peur de Damien Odoul
  • 2016 : La Mort de Louis XIV d'Albert Serra
  • 2017 : Barbara de Mathieu Amalric

Courts métrages

À partir de 1960 un prix spécifique court métrage est décerné, de façon irrégulière:

  • 1960 : Les Enfants des courants d'air d' Édouard Luntz
  • 1962 : 10 juin 1944 de Maurice Cohen
  • 1963 : La Jetée de Chris Marker
  • 1964 : La Saint Firmin de Robert Destanques
  • 1965 : Fait à Coaraze de Gérard Belkin
  • 1968 : Désirée de Fernand Moszkowicz

...

  • 2006 : De sortie de Thomas Salvador
  • 2007 : Silêncio de François-Jacques Ossang
  • 2008 : Les Paradis perdus de Hélier Cisterne
  • 2009 : Montparnasse de Mikhael Hers
  • 2010 : La République de Nicolas Pariser
  • 2011 : La Dame au chien de Damien Manivel
  • 2012 : La Règle de trois de Louis Garrel et La Vie parisienne de Vincent Dietschy
  • 2013 : Le Quepa sur la vilni ! de Yann Le Quellec
  • 2014 : Inupiluk de Sébastien Betbeder
  • 2015 : Le Dernier des Céfrans de Pierre-Emmanuel Urcun
  • 2016 : Le Gouffre de Vincent Le Port
  • 2017 : Le Film de l'été d'Emmanuel Marre
Outils personnels

Le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique