Sandrine Kiberlain

De Cinéann.

(Différences entre les versions)
(Filmographie)
(++)
 
Ligne 49 : Ligne 49 :
* [[1998 au cinéma|1998]] : ''{{Passion|f2/riensurrobert.htm|Rien sur Robert}}'', de [[Pascal Bonitzer]]
* [[1998 au cinéma|1998]] : ''{{Passion|f2/riensurrobert.htm|Rien sur Robert}}'', de [[Pascal Bonitzer]]
* [[1999 au cinéma|1999]] : ''Love Me'', de [[Laetitia Masson]]
* [[1999 au cinéma|1999]] : ''Love Me'', de [[Laetitia Masson]]
-
* [[1999 au cinéma|1999]] : '[La Fausse Suivante'', de [[Benoît Jacquot]]
+
* [[1999 au cinéma|1999]] : ''La Fausse Suivante'', de [[Benoît Jacquot]]
* [[2000 au cinéma|2000]] : ''Tout va bien, on s'en va'', de Claude Mouriéras
* [[2000 au cinéma|2000]] : ''Tout va bien, on s'en va'', de Claude Mouriéras
* [[2001 au cinéma|2001]] : ''{{pmw|Betty Fisher et autres histoires}}'', de [[Claude Miller]]   
* [[2001 au cinéma|2001]] : ''{{pmw|Betty Fisher et autres histoires}}'', de [[Claude Miller]]   
-
* [[2001 au cinéma|2001]] : ''[[C'est le bouquet|C'est le bouquet !]]'', de [[Jeanne Labrune]]
+
* [[2001 au cinéma|2001]] : ''[[C'est le bouquet]] !'', de Jeanne Labrune
* [[2001 au cinéma|2001]] : ''Emilie est partie'' court métrage de Thierry Klifa
* [[2001 au cinéma|2001]] : ''Emilie est partie'' court métrage de Thierry Klifa
* [[2002 au cinéma|2002]] : ''Filles uniques'', de Pierre Jolivet
* [[2002 au cinéma|2002]] : ''Filles uniques'', de Pierre Jolivet
Ligne 69 : Ligne 69 :
*2012 : ''Les Infidèles'' de Jean Dujardin et Gilles Lellouche
*2012 : ''Les Infidèles'' de Jean Dujardin et Gilles Lellouche
*2012 : ''Pauline détective'' de Marc Fitoussi
*2012 : ''Pauline détective'' de Marc Fitoussi
-
*2012 : ''Rue Mandar'' de Idit Cebula
+
*2012 : ''Rue Mandar'' de Idit Cebula : Emma
-
*2013 : ''Les Gamins'' d'Anthony Marciano
+
*2013 : ''Les Gamins'' d'Anthony Marciano : Suzanne
-
*2013 : ''{{pmw|Tip Top}}'' de Serge Bozon
+
*2013 : ''{{pmw|Tip Top}}'' de Serge Bozon : Sally Marinelli
-
*2013 : ''[[9 mois ferme]]'' d'[[Albert Dupontel]]
+
*2013 : ''Neuf mois ferme'' d'Albert Dupontel : Ariane Felder
-
*2013 : ''Violette'' de Martin Provost
+
*2013 : ''Violette'' de Martin Provost : Simone de Beauvoir
-
*2013 : ''Aimer, boire et chanter'' d'Alain Resnais
+
*2013 : ''{{Filmn|aimerboirechanter|Aimer, boire et chanter}}'' d'Alain Resnais : Monica
 +
*2014 : ''Elle l'adore'', de Jeanne Herry : Muriel
 +
*2015 : ''[[Comme un avion]]'' de Bruno Podalydès : Rachelle
 +
*2015 : ''Floride'', de Philippe le Guay : Alice
 +
*2015 : ''Encore heureux'', de Benoît Graffin : Marie Ogiel
 +
*2016 : ''[[Quand on a 17 ans]]'' d'André Téchiné : La mère de Tom
 +
 
|{{Imex|kiberlain.jpg}}
|{{Imex|kiberlain.jpg}}
|}
|}

Version actuelle en date du 11 avril 2016 à 16:31

Sandrine Kiberlain est une actrice et chanteuse française née le 25 février 1968 à Paris.

Biographie

Ses quatre grands-parents sont des Juifs polonais installés en France en 1933. Née Sandrine Kiberlajn, elle est la fille d'un expert comptable qui a connu sa femme dans un atelier de théâtre. Après avoir eu son bac, elle est admise en classe libre au Cours Florent de 1987 à 1989 puis au Conservatoire national supérieur d'art dramatique de 1989 à 1992.

Elle est nommée pour le César du meilleur espoir féminin en 1995 pour Les Patriotes, qu'elle remporte en 1996 pour En avoir (ou pas). L'année suivante, son interprétation dans Un héros très discret lui vaut une nomination pour le César de la meilleure actrice dans un second rôle. Elle a également été nommée deux fois pour le César de la meilleure actrice en 1999 pour À Vendre et en 1998 pour Le Septième ciel. Elle a enfin reçu le Prix Romy Schneider en 1995. Elle a été membre du jury du festival de Cannes en 2001.

En 1997, elle recoit le Molière de la révélation théâtrale pour Le Roman de Lulu, une pièce écrite par son père qu'elle monte avec succès.

Elle sort en 2005 son 1er album en tant que chanteuse : Manquait plus qu’ça et participe depuis quelques années déjà à la grande tournée des Enfoirés.

Après une période de silence, elle revient en 2007 avec deux films, Très bien, merci et La Vie d'artiste et un nouvel album à l'automne 2007 "Coupés bien net et bien carré" qui comporte le single La Chanteuse. Auteur de tous les textes, elle s'est entourée pour la composition de ce second opus d'Etienne Daho, de Mickaël Furnon (Mickey 3D), de Camille Bazbaz et de Pierre Souchon (fils d'Alain Souchon).

En 1993, elle rencontre Vincent Lindon sur les plateaux de cinéma et l'épouse en 1998. Ils ont une petite fille prénommée Suzanne mais sont désormais séparés.

Discographie

  • 2005 : Manquait plus qu’ça
  • 2007 : Coupés bien net et bien carré
  • 2007 : La chanteuse (single)

Filmographie

kiberlain.jpg

Récompenses

  • 1995 : prix Romy Schneider
  • 1996 : César du meilleur espoir féminin dans le film En avoir (ou pas) de Laetitia Masson
  • 1997 : Molière de la révélation théâtrale dans la pièce de théatre Le roman de Lulu
  • 1999 : Étoile d'or du premier rôle féminin, pour son interprétation dans le film À vendre, de Laetitia Masson
  • 2001 : prix d'interprétation au festival de Montréal dans le film Betty Fisher et autres histoires, de Claude Miller
  • 2001 : prix d'interprétation au festival de Chicago dans le film Betty Fisher et autres histoires de Claude Miller
  • 2001 : Étoile d'or du premier rôle féminin, pour son interprétation dans le film Tout va bien, on s'en va, de Claude Mouriéras


Retrouvez tous les détails de la filmographie de Sandrine Kiberlain sur sa fiche IMDB

Outils personnels

Le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique