Wim Wenders

De Cinéann.

(Différences entre les versions)
(++)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
'''Wilhelm Ernst Wenders''', dit '''Wim Wenders'''  (né le 14 août [[1945]] à Düsseldorf, Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie - ) est un [[réalisateur]], [[producteur]], [[scénariste]] de cinéma et photographe allemand . Actuellement, il travaille principalement aux États-Unis.
'''Wilhelm Ernst Wenders''', dit '''Wim Wenders'''  (né le 14 août [[1945]] à Düsseldorf, Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie - ) est un [[réalisateur]], [[producteur]], [[scénariste]] de cinéma et photographe allemand . Actuellement, il travaille principalement aux États-Unis.
-
==Biographie==
+
 
 +
===Biographie===
Wenders a d'abord étudié la médecine et la philosophie à Munich, Fribourg et Düsseldorf, puis il rentre en 1968 à la Hochschule für Film und Fernsehen de Munich et réalise comme film de fin d'études Summer of the city. Il crée en 1971 avec d'autres auteurs du nouveau cinéma allemand le Filmverlag der Autoren (ces cinéastes s'associent pour produire et distribuer leurs films eux-mêmes). Il ne s'en satisfait pas et crée en 1974 sa propre société de production, la « Wim Wenders produktion ».
Wenders a d'abord étudié la médecine et la philosophie à Munich, Fribourg et Düsseldorf, puis il rentre en 1968 à la Hochschule für Film und Fernsehen de Munich et réalise comme film de fin d'études Summer of the city. Il crée en 1971 avec d'autres auteurs du nouveau cinéma allemand le Filmverlag der Autoren (ces cinéastes s'associent pour produire et distribuer leurs films eux-mêmes). Il ne s'en satisfait pas et crée en 1974 sa propre société de production, la « Wim Wenders produktion ».
Ligne 24 : Ligne 25 :
Wim Wenders n'est pas seulement le cinéaste reconnu que l'on connait, il est également — ce que l'on sait moins — photographe. Au début, il photographie pour lui, pour satisfaire sa passion de l'image, qui ne touche pas seulement l'image animée de ses films. Il ne songe alors pas à montrer ses images réalisées en 24 x 36 au moyen d'un « Leica » qui ne le quitte jamais. Elles relèvent de sa sphère privée et ressortent uniquement du plaisir personnel.
Wim Wenders n'est pas seulement le cinéaste reconnu que l'on connait, il est également — ce que l'on sait moins — photographe. Au début, il photographie pour lui, pour satisfaire sa passion de l'image, qui ne touche pas seulement l'image animée de ses films. Il ne songe alors pas à montrer ses images réalisées en 24 x 36 au moyen d'un « Leica » qui ne le quitte jamais. Elles relèvent de sa sphère privée et ressortent uniquement du plaisir personnel.
-
==Filmographie==
+
===Filmographie===
-
* [[1967 au cinéma|1967]] : ''[[Schauplätze]]''
+
 
-
* [[1968 au cinéma|1968]] : ''[[Victor I.]]''
+
* 1970 : ''Summer in the City''
-
* [[1968 au cinéma|1968]] : ''[[Klappenfilm]]''
+
* 1972 : ''L'Angoisse du gardien de but au moment du penalty (Die Angst des Tormanns beim Elfmeter)''
-
* [[1968 au cinéma|1968]] : ''[[Same Player Shoots Again]]''
+
* 1973 : ''La Lettre écarlate (Der Scharlachrote Buchstabe)''
-
* [[1969 au cinéma|1969]] : ''[[Drei Amerikanische LP's]]'' (TV)
+
* 1974 : ''{{Pmw|Alice dans les villes}} (Alice in den Städten)''
-
* [[1969 au cinéma|1969]] : ''[[Silver City]]''
+
* 1975 : ''Faux Mouvement (Falsche Bewegung)''
-
* [[1969 au cinéma|1969]] : ''[[Polizeifilm]]'' (TV)
+
* 1976 : ''Au fil du temps (Im Lauf der Zeit)''
-
* [[1969 au cinéma|1969]] : ''[[Alabama: 2000 Light Years From Home]]''
+
* 1977 : ''[[L'Ami américain]] (Der Amerikanische Freund)''
-
* [[1970 au cinéma|1970]] : ''[[Summer in the City]]''
+
* 1982 : ''Hammett''
-
* [[1972 au cinéma|1972]] : ''[[Die Angst des Tormanns beim Elfmeter]]''
+
* 1982 : ''[[L'État des choses]]'' (''Der Stand der Dinge'')
-
* [[1973 au cinéma|1973]] : ''[[Der Scharlachrote Buchstabe]]''
+
* 1984 : ''[[Paris, Texas]]''
-
* [[1974 au cinéma|1974]] : ''[[Alice dans les villes]]'' (''Alice in den Städten'')
+
* 1987 : ''{{Passion|fi/ailesdudesir.htm|Les Ailes du désir}}'' (''Der Himmel über Berlin'')
-
* [[1975 au cinéma|1975]] : ''[[Falsche Bewegung]]''
+
* 1991 : ''[http://nezumi.dumousseau.free.fr/cinema18.htm#bout Jusqu'au bout du monde]'' (''Bis ans Ende der Welt'')
-
* [[1976 au cinéma|1976]] : ''[[Au fil du temps]]'' (''Im Lauf der Zeit'')
+
* 1993 : ''Si loin, si proche !'' (''In weiter Ferne, so nah !'')
-
* [[1977 au cinéma|1977]] : ''[[L'Ami américain]]'' (''Der Amerikanische Freund'')
+
* 1994 : ''Lisbonne Story'' (Lisbon story)
-
* [[1980 au cinéma|1980]] : ''[[Lightning Over Water]]''
+
* 1995 : ''[[Par-delà les nuages]]'' (Al di là delle nuvole)
-
* [[1982 au cinéma|1982]] : ''[[Reverse Angle]]'' (TV)
+
* 1995 : ''Les Lumières de Berlin'' (Die Gebrüder Skladanowsky)
-
* [[1982 au cinéma|1982]] : ''[[Chambre 666]]'' (TV)
+
* 1997 : ''The End of Violence''
-
* [[1982 au cinéma|1982]] : ''[[Hammett]]''
+
* 2000 : ''The Million Dollar Hotel''
-
* [[1982 au cinéma|1982]] : ''[[Der Stand der Dinge]]''
+
* 2004 : ''Land of Plenty''
-
* [[1984 au cinéma|1984]] : ''[[Docu Drama]]''
+
* 2005 : ''Don't Come Knocking''
-
* [[1984 au cinéma|1984]] : ''[[Paris, Texas]]''
+
* 2008 : ''Rendez-vous à Palerme'' (''The Palermo Shooting'')
-
* [[1985 au cinéma|1985]] : ''[[Tokyo-Ga]]''
+
* 2015 : ''Every Thing Will Be Fine''
-
* [[1987 au cinéma|1987]] : ''[[Les Ailes du désir]]'' (''Der Himmel über Berlin'')
+
* 2016 : ''Les Beaux Jours d'Aranjuez (''The Beautiful Days of Aranjuez'')
-
* [[1989 au cinéma|1989]] : ''[[Carnets de notes sur vêtements et villes]]'' (''Aufzeichnungen zu Kleidern und Städten'')
+
* 2017 : ''Submergence''
-
* [[1990 au cinéma|1990]] : ''[[Red Hot and Blue]]'' (TV)
+
* 2018 : ''The Miso Soup''
-
* [[1991 au cinéma|1991]] : ''[[Jusqu'au bout du monde]]'' (''Bis ans Ende der Welt'')
+
-
* [[1992 au cinéma|1992]] : ''[[Arisha, l'ours et l'anneau]]'' (''Arisha, der Bär und der steinerne Ring'')
+
-
* [[1993 au cinéma|1993]] : ''[[Si loin, si proche !]]'' (''In weiter Ferne, so nah !'')
+
-
* [[1994 au cinéma|1994]] : ''[[Lisbon Story]]''
+
-
* [[1995 au cinéma|1995]] : ''[[Par-delà les nuages]]'' (''Al di là delle nuvole'')
+
-
* [[1995 au cinéma|1995]] : ''[[Die Gebrüder Skladanowsky]]''
+
-
* [[1996 au cinéma|1996]] : ''[[Lumière et compagnie]]''
+
-
* [[1997 au cinéma|1997]] : ''[[The End of Violence]]''
+
-
* [[1998 au cinéma|1998]] : ''[[Willie Nelson at the Teatro]]''
+
-
* [[1999 au cinéma|1999]] : ''[[Buena Vista Social Club]]''
+
-
* [[2000 au cinéma|2000]] : ''[[The Million Dollar Hotel]]''
+
-
* [[2002 au cinéma|2002]] : ''[[Viel passiert - Der BAP-Film]]''
+
-
* [[2002 au cinéma|2002]] : ''[[Ten Minutes Older: The Trumpet]]''
+
-
* [[2003 au cinéma|2003]] : ''[[The Soul of a Man]]'' (produit par [[Martin Scorsese Presents]])
+
-
* [[2004 au cinéma|2004]] : ''[[Land of Plenty]]''
+
-
* [[2005 au cinéma|2005]] : ''[[Don't Come Knocking]]''
+
-
* [[2006 au cinéma|2006]] : ''[[Chambre 666]]''
+
{{IMDBF|0000694}}
{{IMDBF|0000694}}
-
[[Catégorie:Réalisateur allemand|Wenders]]
+
 
-
[[Catégorie:Producteur allemand|Wenders]]
+
{{DEFAULTSORT:Wenders, Wim}}
-
[[Catégorie:Scénariste allemand|Wenders]]
+
[[Catégorie:Réalisateur allemand]]  
-
[[Catégorie:Naissance en 1945|Wenders]]
+
[[Catégorie:Naissance en 1945]]

Version actuelle en date du 22 septembre 2017 à 13:38

Wilhelm Ernst Wenders, dit Wim Wenders (né le 14 août 1945 à Düsseldorf, Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie - ) est un réalisateur, producteur, scénariste de cinéma et photographe allemand . Actuellement, il travaille principalement aux États-Unis.

Biographie

Wenders a d'abord étudié la médecine et la philosophie à Munich, Fribourg et Düsseldorf, puis il rentre en 1968 à la Hochschule für Film und Fernsehen de Munich et réalise comme film de fin d'études Summer of the city. Il crée en 1971 avec d'autres auteurs du nouveau cinéma allemand le Filmverlag der Autoren (ces cinéastes s'associent pour produire et distribuer leurs films eux-mêmes). Il ne s'en satisfait pas et crée en 1974 sa propre société de production, la « Wim Wenders produktion ».

Après ses adaptations des romans Die Angst des Tormanns beim Elfmeter de Peter Handke et Der scharlachrote Buchstabe de Nathaniel Hawthorne, il parvient à une rupture artistique avec Alice dans les villes (Alice in der Städten, 1973). Au Fil du temps (Im Lauf der Zeit) reçoit le prix de la critique internationale du jury-FIPRESCI à Cannes. Grâce à L'Ami américain ( Der amerikanische Freund), il se fait aussi connaître aux États-Unis.

A l'invitation de Francis Ford Coppola, Wenders arrive aux États-Unis en 1977, afin de tourner un film sur l'auteur de polars Dashiell Hammett pour la société de production de Coppola (Zoetrope). En raison de conflits à propos du scénario et de la distribution, l'achèvement du film se vit retardé et ce n'est qu'en 1982 qu'Hammett sort en salle. Pendant ce temps Wenders tournait aussi Nick's Film -Lightning Over Water (1980), un film semi-documentaire sur les derniers mois du réalisateur Nicholas Ray, atteint d'un cancer.

Son film Der Stand der Dinge (1982) parle des difficultés à surmonter lors de la réalisation de films, il y traite d'ailleurs beaucoup des problèmes qu'il a lui même rencontrés lors du tournage de Hammett.

La même année, Wenders met en scène une pièce de théâtre — son unique à ce jour — à l'occasion du festival de Salzbourg : Über die Dörfer de Peter Handke (avec entre autres Rüdiger Vogler, Libgart Schwarz, Martin Schwab, Karin Baal; Décors : Jean-Paul Chambas; Costumes : Domenika Kaesdorf, Musique : Jürgen Knieper).

En 1984 sort le film Paris, Texas (adapté du roman de Sam Shepard) qui obtient la même année la Palme d'Or au Festival de Cannes. Ce n'est qu'en 1985, après une polémique pénible avec la maison de production sur les droits de location, affaire qui alla jusque devant les tribunaux, que le film est enfin joué dans les salles allemandes. C'est, à côté des Ailes du désir (Der Himmel über Berlin, 1987), un des plus grands succès commerciaux de Wenders.

Wenders commence en 1989 un ambitieux projet de science-fiction avec le film Jusqu'au bout du monde (Bis ans Ende der Welt). Le film était déjà un projet depuis 1977 et fut achevé après un an et demi de tournage en 1991. L'œuvre d'origine durait 280 minutes et fut réduite pour sa sortie en salle à 180 minutes et même 158 minutes pour les États-Unis. Le film ne reçut que des critiques modérées.

Les fims suivants, Si loin, si proche (In weiter Ferne, so Nah!, 1993), Lisbon Story (1994), Am Ende der Gewalt (1997) et The Million Dollar Hotel (2000), ne lui permirent également de ne renouer qu'en partie avec son succès passé. Ses documentaires sur la musique retinrent une plus grande attention, par exemple Willie Nelson at the Teatro (1998), Buena Vista Social Club (1999) oder Viel passiert - Der BAP-Film (2002).

Depuis 2003, Wim Wenders enseigne à la Hochschule für Bildende Künste de Hambourg. Il devient en 2006 le premier réalisateur de cinéma décoré de l'ordre Pour le Mérite.

Wenders vit à présent avec la photographe Donata Schmidt avec laquelle il a célébré son sixième mariage. Le réalisateur a été marié avant elle avec les actrices Edda Köchl (1968-1974), Lisa Kreuzer (1974-1978), Ronee Blakley (1979-1981), Isabelle Weingarten (1981-1982) et Solveig Dommartin (1988-1993).

Wim Wenders n'est pas seulement le cinéaste reconnu que l'on connait, il est également — ce que l'on sait moins — photographe. Au début, il photographie pour lui, pour satisfaire sa passion de l'image, qui ne touche pas seulement l'image animée de ses films. Il ne songe alors pas à montrer ses images réalisées en 24 x 36 au moyen d'un « Leica » qui ne le quitte jamais. Elles relèvent de sa sphère privée et ressortent uniquement du plaisir personnel.

Filmographie

  • 1970 : Summer in the City
  • 1972 : L'Angoisse du gardien de but au moment du penalty (Die Angst des Tormanns beim Elfmeter)
  • 1973 : La Lettre écarlate (Der Scharlachrote Buchstabe)
  • 1974 : Alice dans les villes (Alice in den Städten)
  • 1975 : Faux Mouvement (Falsche Bewegung)
  • 1976 : Au fil du temps (Im Lauf der Zeit)
  • 1977 : L'Ami américain (Der Amerikanische Freund)
  • 1982 : Hammett
  • 1982 : L'État des choses (Der Stand der Dinge)
  • 1984 : Paris, Texas
  • 1987 : Les Ailes du désir (Der Himmel über Berlin)
  • 1991 : Jusqu'au bout du monde (Bis ans Ende der Welt)
  • 1993 : Si loin, si proche ! (In weiter Ferne, so nah !)
  • 1994 : Lisbonne Story (Lisbon story)
  • 1995 : Par-delà les nuages (Al di là delle nuvole)
  • 1995 : Les Lumières de Berlin (Die Gebrüder Skladanowsky)
  • 1997 : The End of Violence
  • 2000 : The Million Dollar Hotel
  • 2004 : Land of Plenty
  • 2005 : Don't Come Knocking
  • 2008 : Rendez-vous à Palerme (The Palermo Shooting)
  • 2015 : Every Thing Will Be Fine
  • 2016 : Les Beaux Jours d'Aranjuez (The Beautiful Days of Aranjuez)
  • 2017 : Submergence
  • 2018 : The Miso Soup


Retrouvez tous les détails de la filmographie de Wim Wenders sur sa fiche IMDB

Outils personnels

Le cinéma de Nezumi; les artistes contemporains / Randonnées dans les Pyrénées

Les merveilles du Japon; mystérieux Viêt Nam; les temples et des montagnes du Népal ; l'Afrique