Recherchez sur ce site

Sommaire (edit)

Le cinéma

Liens

Développé grâce à: pmwiki.org

Changements Récents Version imprimable Edition

Les Patriotes est un film français d'Éric Rochant, sorti en 1994

Analyse

Juste après son dix-huitième anniversaire, Ariel Brenner, juif, partisan d'Israël, mais non-croyant, a quitté Paris, sa soeur Laurence et sa famille, pour se rendre en Israël et y devenir, sans rien en dire à ses proches, l'un des fameux agents du Mossad, le service de renseignements. Après trois années d'une dure formation, il est affecté en 1986 à l'unité 238 avec un grade d'officier supérieur. La première mission qu'il doit diriger, à Paris, consiste à contacter puis manipuler Rémy Prieur, détenteur de secrets concernant la livraison par la France d'équipements atomiques à une puissance du Moyen-Orient, ce qui constitue une menace directe à la sauvegarde de l'État d'Israël. Profitant des mauvaises relations de Prieur avec son épouse, Ariel et ses équipiers, Yuri, Bill Haydon et Rachel, n'ont aucun mal à le faire approcher par Marie-Claude, une call-girl.

La mission se termine pour Ariel quand un acheteur irakien est assassiné alors qu'il venait d'être séduit par Marie-Claude. Celle-ci disparaît mystérieusement sans qu'il puisse savoir si elle a été liquidée ou exfiltrée. Il va chercher à la retrouver.

Dans une deuxième mission, il travaille à Washington avec Jeremy Pelman, un agent de la NSA, juif et qui souhaite aider Israël. Mais Jeremy Pelman sera dépassé par l'ampleur de sa tâche, démasqué et, bien que muni d'un passeport israëlien, abandonné à son triste sort.

Les deux intrigues portées à l'écran sont celles de l'infiltration des secrets atomiques transférés à l'Irak à la veille du bombardement par l'aviation israélienne du site d'Osirak, et la situation de l'espion des services américains qui livra des secrets à Israel, Jonathan Pollard. Le personnage dans le film se nomme Jeremy Pellman.

Le film montre l'environnement du Mossad au travers d'une « unité 238 », qui lui serait indépendante, mais est fictive pour les besoins du scénario. On voit dans le film le leader de l'unité 238 échanger des propos de camaraderie nuancés avec son homologue du Mossad, dont l'identité au sein même d'Israël fut longtemps tenue secrète.

Loin de tout romantisme, des fusillades et des belles pépées, les agents du Mossad oeuvrent dans l'ombre avec minutie. A travers ce récit, Éric Rochant s'intéresse à l'engagement et à la responsabilité que nous assumons en allant au bout de notre foi et de nos idéaux. S'inspirant de faits réels, le scénario dévoile les méthodes souterraines du Mossad, ni plus ni moins dégueulasses que celles d'autres services secrets, mais pas forcément compatibles avec les premiers idéaux du jeune Etat d'Israël. Les Patriotes est l'un des films les plus ambitieux et les plus accomplis qu'ait produits le cinéma français.

Distribution

  • Yvan Attal : Ariel Brenner
  • Richard Masur : Jeremy Pelman
  • Allen Garfield : Eagleman
  • Yossi Banai : Yossi
  • Nancy Allen : Catherine Pelman
  • Maurice Bénichou : Yuri
  • Emmanuelle Devos : Rachel
  • Hippolyte Girardot : Daniel
  • Moshe Ivgy : Oron
  • Sandrine Kiberlain : Marie-Claude
  • Bernard Le Coq : Bill Haydon
  • Christine Pascal : Laurence
  • Jean-François Stévenin : Remy Prieur
  • Dan Toren : Ran Ostrovitch
  • Eva Darlan : Mme Prieur

Fiche technique

  • Réalisation : Éric Rochant
  • Scénario : Éric Rochant
  • Musique originale : Gérard Torikian
  • Images : Pierre Novion
  • Montage : Pascale Fenouillet
  • Directeur de production : Xavier Amblard
  • Producteurs:
    • Gaumont International
    • Glem Production
    • Les Productions Lazennec
    • Société Française de Production (SFP)
  • Durée: 138 min
  • Pays: France
  • Langues: français, anglais, hébreu
  • Date de sortie France 1er juin 1994
  • Sélection officielle Cannes 1994

Reproduction possible des textes sans altération, ni usage commercial avec mention de l'origine. .88x31.png Credit auteur : Ann.Ledoux