Recherchez sur ce site

Sommaire (edit)

Le cinéma

Liens

Développé grâce à: pmwiki.org

Changements Récents Version imprimable Edition

Louis Feuillade est un réalisateur français né le 19 février 1873 à Lunel (Hérault), et mort le 26 février 1925 à Nice (Alpes-Maritimes). Il commença sa carrière professionnelle comme journaliste.

Son nom est associé au fameux Fantômas, personnage créé par Marcel Allain et Pierre Souvestre en 1913 qu'il fut le premier à illustrer au cinéma. D'une manière plus générale, il fut le premier grand réalisateur français de film d'aventures, exploitant le format des séries, la même histoire courant sur plusieurs épisodes.

Il réalisa ses productions dans les genres les plus divers. Pilier des établissements Gaumont , où Louis Feuillade était d'abord entré comme scénariste par une pratique assidue du cinéma, il forma notamment Emile Cohl, Jean Durand, Léonce Perret, et même René Clair. Il débuta par les films à trucs, mettant sa caméra dans la rue souvent fondées sur des poursuites burlesques. Par la suite il s'adonne à des fresques historiques. Après la Grande Guerre, sa popularité descend, pour finalement être catégorisé parmi les grands maîtres du cinéma depuis les années 1950.

Sa filmographie complète comprend plus de 700 titres connus entre 1906 et 1924.

Déclarations

Alain Resnais écrit:

" J'admire chez Feuillade cet instinct poétique prodigieux qui lui permettait de faire du surréalisme comme on respire. C'est à son flair dans l'agencement " machine à coudre et parapluie sur une table de dissection " que nous devons d'extraordinaires séquences. Dans " Fantômas ", la fusillade au milieu des tonneaux est aussi belle que la lutte avec le boa. Le jardin rempli de folles de " Tih-Minh ", est aussi inoubliable que le salon de la pension de famille, lorsque le Grand-Vampire raconte l'histoire de son grand-père ou que l'installation du canon par un ecclésiastique dans une chambre d'hotel. Et toutes ces images de rues, de routes désertes traversées de mystérieuses voitures, ces parcs avec leurs grilles, ces façades d'hotels particuliers... "

Filmographie sélective

  • 1906 : La Porteuse de pain
  • 1910 : La Nativité
  • 1910 : Le Film esthétique
  • 1911 : La Vie telle qu'elle est
  • 1912 : La Fin de Robespierre
  • 1913 : Fantômas - À l'ombre de la guillotine
  • 1913 : Les Chasseurs de lions
  • 1913 : L'Agonie de Byzance
  • 1915 : Les Vampires (série de 10 épisodes)
  • 1916 : Judex (série de 12 épisodes)
  • 1916 : Lagourdette gentleman cambrioleur
  • 1917 : La Nouvelle mission de Judex (série de 12 épisodes)
  • 1918 : Tih Minh
  • 1919 : Barrabas
  • 1920 : Les Deux Gamines
  • 1921 : Parisette
  • 1921 : Séraphin ou les jambes nues
Reproduction possible des textes sans altération, ni usage commercial avec mention de l'origine. .88x31.png Credit auteur : Ann.Ledoux