Recherchez sur ce site

Sommaire (edit)

Le cinéma

Liens

Développé grâce à: pmwiki.org

Changements Récents Version imprimable Edition

Barbet Schroeder est un réalisateur, producteur et acteur de nationalité française d'origine suisse, né le 26 août 1941 à Téhéran (Iran).

Voir aussi Barbet Schroeder

Filmographie comme réalisateur

  • 1969 : More
  • 1971 : 3 documentaires de court-métrage: Sing-Sing , Maquillages et Le Cochon aux patates douces
  • 1972 : La Vallée
  • 1974 : Général Idi Amin Dada (Idi Amin Dada) (documentaire)
  • 1976 : Maîtresse?
  • 1978 : Koko, le gorille qui parle[documentaire]
  • 1984 : Tricheurs
  • 1987 : Barfly
  • 1990 : Le Mystère von Bülow (Reversal of Fortune)
  • 1992 : J.F. partagerait appartement? (Single White Female)
  • 1995 : Kiss of Death
  • 1996 : Before and After
  • 1998 : L'Enjeu (Desperate Measures)
  • 2000 : La Vierge des tueurs (La Virgen de los sicarios)
  • 2002 : Calculs meurtriers (Murder by Numbers)

Acteur

  • La Boulangère de Monceau (1963) d'Eric Rohmer
  • Les Carabiniers (1963) de Jean Luc Godard
  • Paris vu par... (1965) .... Jean-Pierre (segment "Gare du Nord")
  • Out 1: noli me tangere (1971) de Jacques Rivette.... Gian-Reto
  • Out 1: Spectre (1972) de Jacques Rivette
  • Céline et Julie vont en bateau (1974) de Jacques Rivette .... Olivier
  • Roberte (1979) .... Vittorio
  • L' Amour par terre (1984) de Jacques Rivette
  • The Golden Boat (1990) ...
  • La Reine Margot (1994) de Patrice Chéreau .... Un conseiller
  • Le Flic de Beverly Hills III (1994)
  • Mars Attacks! (1996) de Tim Burton .... Maurice, Le President français
  • La Vierge des tueurs (2000)
  • Une aventure (2005) .... Dr. Idelman
  • Paris, je t'aime (2006) .... Monsieur Henny (segment 'Porte de Choisy')
  • Ne touchez pas la hache (2007) .... Le duc de Grandlieu

Biographie

Enfant, il suit son père géologue en Colombie. Il choisit la France pour mener ses études (aux lycées Condorcet et Henri-IV, jusqu'au baccalauréat) puis à la Sorbonne (philosophie). Il collabore à la revue cinématographique Les Cahiers du cinéma dont l'ébullition est en train d'accoucher de la Nouvelle Vague.

Il réalise deux courts-métrages et Jean-Luc Godard le prend comme assistant dans Les Carabiniers. Convaincu de sa voie, il fonde sa société de production Les Films du Losange, et produit les premiers films de l'ex-rédacteur en chefs des Cahiers, Éric Rohmer.

Barbet Schroeder collabore avec Pink Floyd pour More (1969) et La Vallée (1972), deux films qui donnent une grande place au thème de la liberté dans des décors représentatifs de la culture hippie. En 1974, il réalise un documentaire sur Idi Amin Dada dans lequel il révèle le dictateur. Il fait ensuite parti des cinéastes francais, tel Jacques Demy, payés par les studios d'Hollywood pour écrire et réaliser des films aux États-Unis. La plupart repartiront sans rien réaliser ; Barbet Shroeder s'accroche, écrit Barfly, puis met dix ans à forcer les studios à réaliser Barfly en menaçant ces derniers de se couper un doigt. Le film le fait connaître et lui permet de réaliser Le Mystère Von Bulow pour lequel il est nominé aux Oscars. Il réalise ensuite plusieurs autres films américains avant de revenir en France.

Reproduction possible des textes sans altération, ni usage commercial avec mention de l'origine. .88x31.png Credit auteur : Ann.Ledoux