Recherchez sur ce site

Sommaire (edit)

Le cinéma

Liens

Développé grâce à: pmwiki.org

Changements Récents Version imprimable Edition

Michael Curtiz, de son vrai nom Manó Kertész Kaminer, est un réalisateur américain d'origine hongroise, né le 24 décembre 1886 à Budapest (Hongrie) et mort le 10 avril 1962 à Hollywood (Californie).

Filmographie sélective

  • 1928 : L'Arche de Noé (Noah's Ark) (film muet)
  • 1932 : 20000 ans sous les verrous (20000 years in Sing Sing)
  • 1935 : Capitaine Blood (Captain Blood)
  • 1936 : Le Mort qui marche (The Walking Dead)
  • 1936 : La Charge de la brigade légère (The Charge of the Light Brigade)
  • 1938 : Les Aventures de Robin des bois (The Adventures of Robin Hood)
  • 1938 : Les Anges aux figures sales (Angels with Dirty Faces)
  • 1939 : Les Conquérants (Dodge City)
  • 1940 : La Caravane héroïque (Virginia City)
  • 1940 : L'Aigle des mers (The Sea hawk)
  • 1940 : La Piste de Santa Fe (Santa Fe trail)
  • 1941 : Le Vaisseau fantôme (The Sea Wolf)
  • 1942 : La Glorieuse parade (Yankee Doodle Dandy)
  • 1942 : Les Chevaliers du ciel (Captains of the Clouds)
  • 1943 : Casablanca
  • 1945 : Le roman de Mildred Pierce
  • 1946 : Nuit et jour (Night and Day) avec Cary Grant dans le rôle de Cole Porter)
  • 1950 : La Femme aux chimères (Young Man with a Horn)
  • 1951 : Le Chevalier du stade (Jim Thorpe: All-American)
  • 1955 : La Cuisine des anges (We're no angels)
  • 1959 : L'Homme dans le filet (The Man in the net)
  • 1960 : Les Aventuriers du fleuve (The Adventures of Huckleberry Finn)
  • 1961 : Les Comancheros (The Comancheros)

Biographie

Michael Curtiz, de son vrai nom Manó Kertész Kaminer, est né le 24 décembre 1886 dans une famille juive à Budapest (Hongrie).

Michael Curtiz est parti de chez lui à 17 ans pour rejoindre un cirque, puis suivre un formation d'acteur à la Royal Academy for Theater and Art. En 1912, il a commencé sa carrière d'acteur et de metteur en scène en Hongrie sous le nom de Mihály Kertész, réalisant au total 43 films.

Opérateur pendant la Première Guerre mondiale, il réalise plusieurs documentaires et tourne près de cinquante films, dont la Peau de chagrin (A Szamárbör, 1917), avant de quitter la Hongrie en 1919. Installé à Vienne, il tourne plusieurs films historiques (le Sixième commandement, Sodom und Gomorrha, 1923)

Les offres répétées de la Warner Bros l'incitent à partir pour Hollywood en 1926 où il dirige Errol Flynn dans des films devenus de très grands classiques du cinéma : Capitaine Blood (1935), La Charge de la brigade légère (1936) et culminant avec Les Aventures de Robin des bois en 1938. Mais c'est pour Casablanca, avec Humphrey Bogart et Ingrid Bergman, que la signature de Curtiz appartient au panthéon du cinéma.

Curtiz est souvent considéré comme un metteur en scène sans style vraiment identifiable : il a travaillé dans de nombreux genres différents, souvent sans grande originalité. Cependant, les admirateurs de son travail arguent du fait que dans les années 1940, il a développé un style très sophistiqué, marqué par des mouvements de caméra très fluides, de fortes compositions, des éclairages texturisés, remarquables pour un spectateur attentif.

Ses réalisations plus tardives, Noël blanc (White Christmas, 1954) avec Bing Crosby ou Un scandale à la cour (A Breath of Scandal, 1960), n'atteignent cependant pas la perfection des premiers films de sa période américaine.

Michael Curtiz est mort le 10 avril 1962 des suites d'un cancer à Hollywood (Californie).

Reproduction possible des textes sans altération, ni usage commercial avec mention de l'origine. .88x31.png Credit auteur : Ann.Ledoux