Recherchez sur ce site

Sommaire (edit)

Le cinéma

Liens

Développé grâce à: pmwiki.org

Changements Récents Version imprimable Edition

George Dewey Cukor est un réalisateur américain. Il est né le 7 juillet 1899 à New York et décédé le 24 janvier 1983 à Los Angeles

Filmographie sélective

  • 1930 : Grumpy
  • 1931 : Tarnished Lady
  • 1932 : Héritage (A Bill of Divorcement)
  • 1935 : Dinner at Eight
  • 1935 : Sylvia Scarlett avec Katherine Hepburn
  • 1935 : David Copperfield (film) avec Basil Rathbone
  • 1936 : Roméo et Juliette (Romeo and Juliet)
  • 1936 : Le Roman de Marguerite Gautier (Camille) avec Greta Garbo
  • 1938 : Vacances (Holidays)
  • 1939 : Femmes (The Women)
  • 1939 : Zaza avec Claudette Colbert et Herbert Marshall
  • 1940 : Indiscrétions (The Philadelphia Story) avec Katherine Hepburn, Cary Grant, James Stewart
  • 1944 : Hantise (Gaslight) avec Ingrid Bergman
  • 1949 : Madame porte la culotte (Adam's Rib) avec Katherine Hepburn, Spencer Tracy
  • 1950 : Comment l'esprit vient aux femmes (Born Yesterday)
  • 1952 : Mademoiselle Gagne Tout (Pat and Mike)
  • 1953 : The Actress avec Spencer Tracy, Jean Simmons
  • 1954 : Une étoile est née (A Star Is Born) avec Judy Garland, James Mason
  • 1954 : La Vie passionnée de Vincent Van Gogh (Lust for Life) avec Kirk Douglas
  • 1960 : Le Milliardaire (Let's Make Love ) avec Marilyn Monroe, Yves Montand
  • 1962 : Something's Got to Give avec Marilyn Monroe
  • 1964 : My Fair Lady avec Audrey Hepburn, George Sanders
  • 1969 : Justine avec Anouk Aimée
  • 1976 : L’Oiseau bleu

Biographie

Metteur en scène de théâtre à Broadway dans les années 1920, il exerce différentes fonctions à Hollywood avant de réaliser son premier film, Grumpy, en collaboration avec Cyril Gardner, en 1930. Renvoyé des plateaux d'Autant en emporte le vent, à la suite de mésentente avec le producteur David O'Selznick qui le fit pourtant débuter, et du Magicien d'Oz, il y est remplacé dans les deux cas par Victor Fleming. Bientôt spécialisé dans les comédies, il possède le talent de faire sortir le meilleur d'eux-mêmes aux acteurs qu'il dirige et surtout aux actrices.

Ainsi, sous sa direction, vingt-et-un acteurs différents obtinrent des nominations aux Oscars. Parmi lesquels Katharine Hepburn qu'il fit débuter en 1932 dans Héritage (A Bill of Divorcement) et qu'il retrouva avec bonheur pour neuf autres films, dont le classique de la comédie sophistiquée : Indiscrétions (The Philadelphia Story) avec Cary Grant et James Stewart, et les comédies de couple avec Spencer Tracy.

Avec moins de réussite, il réunit Yves Montand et Marilyn Monroe dans le Milliardaire (Let's Make Love), deux ans avant de tourner l'inachevé Something's Got to Give, dernière apparition de Marilyn. Le seul Oscar qu'il remporte en qualité de réalisateur est pour My Fair Lady, en 1964, sa seconde comédie musicale après Une étoile est née (A Star Is Born) dans sa version la plus connue (1954).

Reproduction possible des textes sans altération, ni usage commercial avec mention de l'origine. .88x31.png Credit auteur : Ann.Ledoux